Lutte contre le frelon asiatique

Le dispositif départemental en détail

D’année en année depuis 2015 et conscient de l’importance de protéger les pollinisateurs, le département des Alpes-Maritimes n’a donc eu de cesse de faire évoluer les modalités de sa campagne annuelle de lutte contre le frelon asiatique.

Ce dispositif est mis en œuvre pour répondre prioritairement aux demandes des apiculteurs professionnels ou amateurs. Dans un cadre plus général, il est ouvert à la population du département.

 

Les moyens

Les moyens alloués votés par les Conseillers départementaux sont conséquents et en régulière augmentation démontrant une volonté pérenne de persister dans cette contribution.

De plus, cet engagement citoyen permet de prendre en charge le coût qui devrait revenir aux usagers à titre privé et aux collectivités locales.

Par leur adhésion, 4 établissements publics à coopération intercommunale et 7 communes à titre individuel ont décidé de contribuer financièrement à la prise en charge d’un tel dispositif.

Consultez la liste des adhérents...

Liste des établissements publics à coopération intercommunale

  • communauté d’agglomération du Pays de Grasse
  • communauté d’agglomération de Sophia-Antipolis
  • communauté d’agglomération de la Riviera Française
  • communauté de communes du Pays des Paillons    

Liste des communes

  • Clans
  • Colomars
  • Duranus
  • Le Broc
  • Levens
  • Saint-Martin-Vésubie
  • Saint-Sauveur-sur-Tinée

Retour sur la campagne 2018

Durant la campagne qui s’est déroulée en 2018, ce sont près de 1624 signalements qui ont été déclarés, ayant abouti à 180 destructions de nids primaires et 542 destructions de nids adultes.

Répartition des interventions de destructions sur le territoire des Alpes-Maritimes

Les interventions de destructions réalisées par le biais du dispositif départemental ont concerné principalement la frange littorale venant épouser les premiers reliefs du moyen pays pour les secteurs Ouest et Centre.

Le secteur Est a été moins demandeur en 2018, avec cependant la commune de Sospel très impactée.

Dispositif départemental de lutte contre le frelon asiatique dans les Alpes-Maritimes

Carte des interventions pour destructions :

- Image en taille réelle, .JPG 74Ko (fenêtre modale)

Evolution des interventions par mois

Graphique du nombre d’interventions pour destructions par mois de campagne en 2018

- Image en taille réelle, .JPG 123Ko (fenêtre modale)

Il est à noter qu'en 2018, 35 % des interventions ne concernaient pas le frelon asiatique.

La nécessité d’identifier l’espèce au moment du signalement apparaît donc capitale pour optimiser le dispositif.

La campagne départementale 2019 : jusqu'au 7 décembre

Le service départemental en charge de cette mission s’attache à :

  • Promouvoir la démarche de pédagogie auprès de la population, en étroite collaboration avec les prestataires engagés ;

  • Faire évoluer l’outil dédié en interne et les procédures de traitement afin d’améliorer la réactivité des interventions sans pour autant s’inscrire en tant que dispositif d’urgence ;

    Le dispositif se décompose en deux interventions distinctes (expertise et destruction) qui permettent de cibler exclusivement la destruction de cette espèce. En effet, il est important de différencier le frelon asiatique d’autres hyménoptères comme le frelon européen (Vespa Crabro), les guêpes, la scolie des jardins ou encore l’abeille charpentière pour lesquels aucune intervention n’est prévue.

  • Faciliter les modalités d’accès au dispositif afin d’améliorer l’écoute et la fluidité lors de la prise en compte des demandes par 2 canaux d’entrée via :
    • un Numéro Vert 
    • la plateforme d'interface usagers/administration : mesdemarches06.