Assemblée départementale du 21 octobre 2016

Institution

Mis en ligne le

Le plan de relance 06, les orientations budgétaires pour l'année 2017, la décision modificative au budget 2016

Image en taille réelle, .JPG 844Ko fenêtre modale Assemblée départementale du 21 octobre 2016 © Département06

Vendredi 21 octobre à 14 heures , en l'hémicycle de l'Hôtel du Département, M. Eric Ciotti, Député, Président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes, a présidé la séance plénière de l'Assemblée départementale.

Cette séance a porté principalement sur  :
- le plan de relance,
- les orientations budgétaires pour l’année 2017,
- la décision modificative au budget 2017.

Le débat d’orientations budgétaires et la délibération sur le plan de relance permettront de fixer le cadre du budget 2017 qui sera présenté le 2 décembre prochain, avec un seul objectif : investir dans l’avenir des Alpes-Maritimes.

Malgré un contexte national particulièrement difficile, il est proposé de maintenir et d’amplifier cette stratégie budgétaire qui a été saluée par deux fois dans le rapport annuel de la Cour des Comptes sur la situation des finances locales :

  • Poursuite du désendettement. Ce mouvement continu permet de :
    • préserver notre capacité d’épargne malgré un environnement défavorable ;
    • préserver notre capacité d’autofinancement pour maintenir le niveau des investissements ;
    • réduire le montant de la dette par habitant.
  • Augmentation " 0 " sur les impôts : cet engagement fort est un axe majeur de la politique budgétaire du Département depuis 2009 ;
  • Maintien de l’effort de rationalisation des dépenses courantes de fonctionnement. En 2017, et conformément aux choix faits depuis le début de la présidence d'Eric Ciotti, les dépenses de fonctionnement seront contenues et stables, à périmètre constant ;
  • Utilisation de la part de la recette exceptionnelle de la vente de l’aéroport consacrée à l’investissement dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan de Relance 06 présenté jeudi 20 octobre 2016. Un plan de relance à hauteur de 41 millions d'euros qui vise l'amélioration de la compétitivité de notre territoire par des investissements dans les domaines stratégiques qui relèvent de la compétence du Département :
    • 7 millions d'euros pour renforcer la sécurité et soutenir l’attractivité du territoire après l'attentat du 14 juillet ;
    • 14 millions d'euros pour protéger la population et préserver le territoire ;
    • 13 millions d'euros pour investir dans les compétences stratégiques du Département et aider les collectivités territoriales pour la réalisation de leurs projets ;
    • 7 millions d'euros pour investir dans le champ de la santé et des solidarités.

Dans le prolongement de la politique budgétaire initiée depuis 2008, l’exercice 2017 sera de nouveau placé sous le signe de l’innovation, du volontarisme et du pragmatisme. Il s’inscrit dans la poursuite des économies de fonctionnement et du désendettement, de la relance des investissements publics, et de la stabilisation de la fiscalité.

C’est à l’ensemble des Maralpins que le Département entend offrir des services toujours plus adaptés et solidaires et c’est pour eux qu’il participera aux investissements nécessaires au développement du territoire.