Création du pôle d'échanges multimodal Nice-Thiers

Jeune | En famille | En situation de handicap | En activité | Senior | En visite dans le 06 | Aménagement du territoire | Déplacements | Tourisme

Mis en ligne le

Vendredi 3 octobre 2014, inauguration du parvis Nice-Thiers et lancement des travaux de la gare

Image en taille réelle, .JPG 399Ko fenêtre modale Pôle d'échanges multimodal Nice-Thiers © Droits réservés

D’ici 2020, la fréquentation de la gare Nice-Ville passera de 7 à 11 millions de voyageurs ferroviaires. Forts de cette évolution, la Région Provence-Alpes Côte d’Azur, la Métropole Nice Côte d’Azur, le Département des Alpes-Maritimes, Réseau Ferré de France, Gares & Connexions (SNCF), l’Etat et l’Europe se sont engagés dans le projet commun et
écoresponsable du pôle d’échanges multimodal Nice Thiers dans le but de moderniser et dynamiser la gare toujours avec la volonté de privilégier accessibilité et intermodalité dans un souci de citoyenneté et de confort

Ce projet s'inscrit également dans le Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés qui appuie l’action de la Ville de Nice pour la réhabilitation du quartier Thiers.

Après dix mois de travaux, le nouveau parvis a été ouvert au public le 16 décembre 2013. Puis ce sont les deux kiosques, le passage piéton de l’aile ouest du bâtiment et la démolition du bâtiment d’angle des avenues Thiers et Médecin qui ont été réalisés. Le 3 octobre, l’achèvement complet du parvis a été célébré ainsi que le lancement dès novembre 2014 des travaux de réaménagement du bâtiment des voyageurs.

La gare de Nice occupe une place stratégique au coeur de la ville, c'est pourquoi les enjeux du pôle d’échanges multimodal Nice-Thiers s’imposent comme prioritaires et tournés vers le futur.