Déplacements en situation de handicap

Solidarité – Social | Santé | Déplacements

Mis en ligne le

Jeudi 13 février 2014 à 9 heures 45 au Département, M. Eric Ciotti, Député, Président du Département des Alpes-Maritimes, a lancé le programme permettant une meilleure accessibilité des personnes en situation de handicap dans les transports départementaux.

 

Collectivité de la solidarité humaine, le Département a fait de l’accessibilité de son réseau de transport une priorité absolue, et s’est fixé comme objectif l’accessibilité totale d’ici 2015.

Sa volonté est de rendre l’ensemble de ses lignes accessibles à tout un chacun, un objectif ambitieux en considérant le vaste réseau départemental intégré aux Lignes d’Azur :
- 200 véhicules (sur les 600 de Lignes d’Azur),
- 13 millions de voyageurs par an,
- 12 millions de km par an effectués par nos bus.

C’est pourquoi, le Département met en oeuvre de nombreuses actions structurantes.

Il a souhaité qu’un volet « accessibilité et handicap » soit intégré aux 5 nouvelles Délégations de Service Public (DSP) concernant ses bus, mises en place en 2012. Couvrant tout le territoire de son réseau, celles-ci prévoient que les candidats répondent à une option obligatoire sur l’accessibilité.

Par le biais de ces DSP, de grands progrès sont en train d’être réalisés, avec notamment deux nouveautés mises en place cette année :

- Un système d’information sonore et visuelle, annonçant le prochain arrêt, sera installé dans les bus. L’information sonore sera également délivrée à l’extérieur du véhicule, permettant à l‘usager de savoir quel bus se présente à l’arrêt. 7 lignes ont été équipées à l’automne 2013. Les plus importantes : Nice-Cannes, Nice-Menton, Nice-Grasse, Nice-Sophia Antipolis et Nice-Grasse. L’ensemble du réseau sera couvert d’ici 2015.


- Un service de substitution, mis en place dès à présent, au même tarif que le service régulier et empruntant le même itinéraire, disponible quand le transport n’est pas accessible pour les personnes en fauteuil roulant. 5 véhicules seront ainsi à la disposition des personnes handicapées voulant utiliser une ligne qui ne leur est pas accessible. Ils seront proposés sur réservation 24 heures avant à la centrale de réservation du département. Un service qui sera particulièrement apprécié sur les routes de liaison des haut et moyen pays, fruit d’une collaboration étroite entre le Département et les associations de personnes handicapées.


Ces nouveaux services viennent compléter les aménagements déjà effectués et qui vont se poursuivre, pour la mise en accessibilité du réseau départemental.
 

Plus d'info

Voir la galerie photos

Date de publication : 13 février 2014