Deux nouveaux fonds photographiques aux Archives départementales

Jeune | En famille | En situation de handicap | En activité | Senior | En visite dans le 06 | Archives départementales | Patrimoine | Culture

Mis en ligne le

L'Acadèmia Nissarda remet les fonds photographiques Joseph Dognibene et Vincent Gargano aux Archives départementales

Image en taille réelle, .JPG 708Ko fenêtre modale Remise aux Archives départementales des fonds photographiques Joseph Dognibene et Vincent Gargano par l'Acadèmia Nissarda © Département06

Dès 1898, plusieurs notables et érudits niçois se réunissent autour du docteur Alexandre Barety, parmi lesquels notamment Henri Sappia, le créateur en 1898 de la revue Nice Historique.

Ce groupement devient officiellement l’Acadèmia Nissarda le 19 mai 1904. Son ambition est la défense des parlers et des traditions du terroir, la conservation des richesses artistiques et la recherche historique.

L’association a souhaité participer à la mission de recueil, d’enrichissement et de conservation de documents anciens des Archives, en leur confiant des fonds précieux de photographes niçois, Joseph Dognibene et Vincent Gargano, qui ont su capturer avec leurs matériels d’époque des clichés d’une grande qualité esthétique de notre territoire, de sa vie publique et de la population entre 1930 et 1970.

Désormais, grâce à Maître Jean-Paul Barety, Président de l'Acadèmia Nissarda,BARETY, et à l’association, ce sont donc les fonds de deux photographes que chacun peut découvrir ou redécouvrir :

  • Jules Dognibene, photographe à Nice entre 1920 et 1960, connu pour ses photos de presse ;
  • Vincent Gargano, qui a couvert Nice et les Alpes-Maritimes pour Nice-Matin notamment, entre 1947 et la fin des années 1960.

La collection Joseph Dognibene contient près de 4 000 images. Elle est composée d’albums photographiques personnels de ses voyages et prises de vues du département, de tirages rares de rassemblements politiques sous le régime de Vichy et de négatifs parus dans la presse locale.

Le fonds Vincent Gargano est estimé à 8 000 images regroupant des négatifs parus dans la presse et d’un grand nombre de photographies de personnalités du monde politique et artistique de passage à Nice, mais aussi des Niçois dans leur quotidien (compétitions sportives, fêtes locales…).

Miroir des siècles de vie, d’aventures, de progrès qui ont jalonné le destin des Alpes-Maritimes, les archives constituent une ressource inestimable. La mission des Archives départementales est de préserver et transmettre l’histoire des Alpes-Maritimes.