Favoriser l’emploi et l’insertion des bénéficiaires du RSA

Jeune | En famille | En situation de handicap | En activité | Senior | En visite dans le 06 | Emploi – Economie | Solidarité – Social

Mis en ligne le

Présentation des résultats 2016 de la politique d’insertion des Alpes-Maritimes et lancement des nouvelles actions pour 2017

Image en taille réelle, .JPG 545Ko fenêtre modale © iStock - portishead1

Le Département a engagé depuis le 3 février 2014 une mobilisation générale en faveur du retour à l’emploi, avec la mise en place du Plan Emploi Insertion 06.

Au travers de ce dispositif d’insertion volontariste, et malgré un contexte budgétaire restreint, le Département a réorienté ses politiques autour de deux objectifs complémentaires :

  • la priorité au retour rapide à l’emploi des allocataires du RSA par un repositionnement du dispositif autour du travail comme valeur essentielle ;
  • une grande rigueur dans la gestion du versement de l’allocation et le suivi du respect des devoirs des allocataires.

Au vu des résultats encourageants enregistrés dès 2014, puis en 2015, le Département a lancé début 2016 la phase II du Plan Emploi Insertion 06,  en concentrant ses efforts sur les actions d’insertion les plus efficaces.

Un an plus tard, il en ressort un premier bilan positif puisque pour la première fois dans le département depuis la création du RSA en 2008, on observe une baisse de -7,4 % de foyers allocataires pour s'établir à 24 157 au 31 décembre 2016, soit un niveau inférieur à celui de décembre 2013. Sur le retour rapide à l’emploi, les objectifs du Département sont tenus, le taux de sortie à 1 an du RSA s’établissant à 55,6 % à ce jour.

Parallèlement, avec l'intensification de la politique rigoureuse de contrôle des devoirs des allocataires, des résultats significatifs ont été enregistrés :

  • lutte contre la fraude : 318 sanctions (146 en 2015) ;
  • suspensions du RSA : 4 494 (3 397 en 2015) ;
  • contrôle des allocataires du RSA : 2 500 bénéficiaires convoqués.

Forts de ces bons résultats, le Département maintient le cap en 2017 et renforce les dispositifs les plus efficaces avec :

  • l'augmentation du budget insertion qui passera de 11,6 millions d'euros (M€) en 2016 à 13 M€ en 2017 ;
  • l'augmentation de l’action « Flash emploi » à 2 000 place par an ;
  • l'activité de la section « contrôle des allocataires du RSA » sera triplée avec 7 500 allocataires convoqués chaque année ;
  • la sollicitation des ressources du nouveau Fonds d'appui aux politiques d'insertion (FAPI) afin de rencorcer les actions du Département.

Conscient des enjeux économiques et sociaux liés à l'emploi, le Département reste mobilisé en faveur des bénéficiaires du RSA pour aider leur retour à une activité professionnelle et leur insertion.