La Fondation Maeght célèbre ses 50 ans

Jeune | En famille | En situation de handicap | En activité | Senior | En visite dans le 06 | Culture | Tourisme | Sortir

Mis en ligne le

Du 28 juin au 11 novembre 2014, venez visiter l'exposition 'Face à l'oeuvre' présentée sous le patronage du Département des Alpes-Maritimes.

Image en taille réelle, .JPG 678Ko fenêtre modale Fondation Maeght © CG06

Le Département des Alpes-Maritimes, partenaire des 50 ans de la Fondation Maeght.

Le cinquantième anniversaire de la Fondation Maeght constitue l’événement artistique le plus important de l’année.

Le Département des Alpes-Maritimes s’est donc naturellement associé à cette grande fête des arts célébrée dans des lieux d’exposition prestigieux du département grâce à une profusion d’oeuvres prêtées pour l’occasion par la Fondation.

C'est sur son site paradisiaque de St-Paul, que la Fondation Maeght présente, sous le patronage du Département, l'exposition phare de ce cinquantenaire "Face à l'Oeuvre".

Entre "chefs-d’oeuvre" et singularité, grands maîtres internationalement reconnus et artistes plus confidentiels, cette exposition souligne l’importance du regard et de toutes les facultés qu’il met en jeu. Ces face-à-face auront lieu avec Pierre Bonnard, Georges Braque, Alberto Giacometti, Joan Miró et Alexander Calder, mais également avec ceux qui sont encore aujourd’hui l’expression d’une conviction originale et d’une prise de risque. François Fiedler, Gérard Gasiorowski ou encore Richard Lindner rejoindront, comme le souhaitaient les fondateurs, les artistes contemporains récemment exposés par la Fondation.

"Face à l’oeuvre" remet en perspective la manière dont Aimé Maeght avec son épouse Marguerite, puis Adrien Maeght et les équipes à leurs côtés, ont choisi les oeuvres. Pour leur univers, leur force d’expression, leur engagement comme leur poésie et la cohérence de leur puissance d’émotion. Sans préjugés, qu’ils soient théoriques ou esthétiques, ni réduction à la notion d’« école », uniquement soucieux de la "présence de l’oeuvre", Aimé Maeght a toujours conduit son exigence artistique et son goût pour la découverte dans une réelle volonté de partager l’art avec autrui. Avec ses contemporains et, selon son espérance, avec les générations futures. C’est à partir de cette volonté que
l’exposition présente au public à la fois des "chefs-d’oeuvre" et des oeuvres encore en proie à l’histoire et aux débats.

Lire le dossier de presse de l'exposition