Le Département aux côtés de la Gendarmerie pour l'aide sociale aux victimes

Jeune | En famille | En situation de handicap | En activité | Senior | Sécurité

Mis en ligne le

Apporter une réponse sociale de proximité auprès des victimes, proposer un soutien et un accompagnement.

Image en taille réelle, .JPG 708Ko fenêtre modale Mise à disposition d'une assistante sociale du Département au profit du Groupement de Gendarmerie des Alpes-Maritimes © Département06

Dans le cadre de son Plan sécurité, le Département finance les constructions et réhabilitations de gendarmeries. Il apporte, d’autre part, son aide pour équiper le personnel en matériels de police scientifique et technique, d’intervention et de filatures.

Depuis 2006, le Département participe et renforce également l’aide aux victimes en mettant à la disposition du Groupement de Gendarmerie, une assistante sociale exerçant dans toutes les compagnies et brigades des Alpes-Maritimes.

L’objectif de ce partenariat étroit entre la Gendarmerie et le Département est d’apporter un soutien et une écoute attentive aux victimes, d’évaluer la nature des difficultés sociales pour apporter rapidement des solutions, de leur faciliter l’accès aux institutions ou services compétents de droit commun et de les orienter, si nécessaire, vers d’autres intervenants.

Dans les Alpes-Maritimes, le service d’aide aux victimes est également apporté par l’association HARJÈS, retenue suite à un appel à projet lancé par la Préfecture. Une articulation opérationnelle avec le Département a été mise au point par un protocole de coordination, qui définit les rôles respectifs et les modalités de collaboration entre les services départementaux et l’association, en particulier avec les assistantes sociales affectées dans les commissariats et gendarmeries.

Jeudi 28 janvier 2016, M. Eric Ciotti, Député, Président du Département des Alpes-Maritimes, et le Colonel Grégory Vinot, Commandant du Groupement de Gendarmerie des Alpes-Maritimes, ont signé la convention de mise à disposition d'une assistante sociale du Département au profit du Groupement de Gendarmerie des Alpes-Maritimes.

À cette occasion, une assistante sociale a apporté son témoignage sur les missions qu’elle remplit aux côtés des gendarmes et en lien avec l’association HARJÈS, représentée par son Président M. Bernard Seguin.