Le Département des Alpes-Maritimes aux côtés des agriculteurs azuréens pour sortir de la crise du COVID-19

Senior | Jeune | En visite dans le 06 | En situation de handicap | En famille | En activité | Emploi – Economie

Mis en ligne le

Le Département des Alpes-Maritimes, en lien avec la Chambre d’Agriculture des Alpes-Maritimes, soutient Agrigeodirect, l’application qui propose tous les produits fermiers locaux en vente directe sans intermédiaires !

Depuis le début de la crise sanitaire, le Département des Alpes-Maritimes, en lien avec la Chambre d’Agriculture des Alpes-Maritimes, s’emploie à soutenir et accompagner les exploitants agricoles.

Ainsi, dès le 8 mars, le Département des Alpes-Maritimes et les chambres consulaires ont mis en place un fonds d’urgence de 8 millions d’euros à destination des entreprises, artisans, commerçants et agriculteurs du territoire qui allaient être touchés par la crise sanitaire qui s’annonçait.

Aujourd’hui, la collectivité poursuit son engagement en soutenant Agrigeodirect, la première application mobile qui permet de connecter en direct les agriculteurs avec les consommateurs et les professionnels de l’alimentaire, dans le monde entier.

A cet effet, le Département des Alpes-Maritimes accorde une subvention à la Chambre d’Agriculture pour la prise en charge des abonnements à l’application de tous les agriculteurs des Alpes-Maritimes souhaitant s’inscrire dans cette démarche pour une période d’un an. L’objectif est de favoriser leur inscription sur la plateforme. Pour cela,  l’agriculteur devra se mettre en relation avec la Chambre d'Agriculture des Alpes-Maritimes pour connaître les modalités.

Grâce à cette application, disponible sur Androïd et IOS, les agriculteurs des Alpes-Maritimes pourront se référencer et proposer leurs produits au grand public et aux professionnels de l’alimentaire. Ce dispositif s'intègre parfaitement avec les deux politiques portées depuis deux ans par le Département que sont le SMART Deal, pour le développement des usages du numérique, et le GREEN Deal, portant entre autres une alimentation locale par la mise en place des filières courtes.

Créée par François Riberi, agriculteur à Tende, elle vise à favoriser la vente directe de produits agricoles locaux aux tarifs « ferme » et à valoriser tous les produits agricoles aussi bien des légumes, des fleurs, de la viande que des fruits, des céréales ou du bois de chauffage.

Depuis plusieurs années, le Conseil départemental mène une politique ambitieuse pour favoriser le maintien d’une agriculture forte dans les Alpes-Maritimes. Ainsi, la collectivité s’emploie à stimuler l’agriculture locale, forte de près de 1 700 exploitations et 162 000 hectares utilisés.