Le Département des Alpes-Maritimes prend des mesures exceptionnelles

Solidarité – Social | Senior | Santé | Jeune | En visite dans le 06 | En situation de handicap | En famille | En activité

Mis en ligne le

Le Département des Alpes-Maritimes prend des mesures économiques et de solidarité exceptionnelles pour faire face à la pandémie.

Image en taille réelle, .JPG 138Ko (fenêtre modale)

La situation exceptionnelle que traverse la France appelle une mobilisation générale. Le Département des Alpes-Maritimes se mobilise depuis plusieurs semaines pour lutter contre le COVID-19.

Pour la collectivité il est essentiel d’assurer la continuité du service public tout en protégeant ses usagers et ses agents. Toutes ses forces humaines sont mobilisées et une aide exceptionnelle a été débloquée afin d’être solidaire.

Dès vendredi 13 mars, Charles Ange Ginésy a annoncé une aide de 15 millions d’euros pour soutenir les familles et l’activité économique du territoire mais aussi 100 000 euros en faveur de l’Institut Pasteur pour accompagner la recherche contre le Coronavirus.

Le Président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes a également proposé d’attribuer une aide financière de 100 euros minimum par enfant pour les familles habitant dans les Alpes - Maritimes qui travaillent et doivent faire garder leurs enfants de 0 à 10 ans sur la période exceptionnelle de confinement annoncée par le Gouvernement.

De plus, le Département a recensé toutes les assistantes maternelles volontaires pour accueillir un ou plusieurs enfants supplémentaires. Ces places ont été délivrées prioritairement aux personnels de santé et aux agents qui assurent cette mission de services au public.

La continuité de l’activité éducative est une priorité pour le Département. C’est pourquoi au lendemain de l’annonce du Président de la République sur la fermeture des établissements scolaires, la collectivité s’est associée à l’inspection académique pour permettre aux professeurs et aux élèves de maintenir au mieux le lien enseignants/élèves. Afin qu’aucun collégien ne soit laissé pour compte, le Département a mis à disposition des tablettes pour les élèves non équipés de matériel informatique à domicile via un prêt qui sera effectué par l’établissement scolaire.

Une nouvelle organisation du fonctionnement de la collectivité a également été établie. Elle prévoit la limitation des déplacements des agents départementaux au strict nécessaire et le fonctionnement en télétravail des services non stratégiques. Ainsi, près de 30 % des services départementaux sont actuellement au travail (toutes directions confondues) dont la moitié en télétravail.

Les services essentiels au fonctionnement de la collectivité et notamment ceux qui accueillent les publics fragiles sont maintenus. De ce fait, les missions du Département sont pleinement assurées : accueil/orientation, missions de protection de l’enfance, appui pour la mise à l’abri des personnes sans logement. Dans le cadre du Plan de Continuité d’Activité (PCA), 8 MSD/PMI restent ouvertes et ne sont accessibles que sur rendez-vous : Le Cannet, Antibes, Nice-Magnan, Nice-Lyautey, Nice -Les Paillons Ariane, Menton PMI et MSD, MSD des vallées.

Le Conseil départemental des Alpes-Maritimes et la MDPH adaptent leur dispositif pour se concentrer sur leurs missions prioritaires et garantir la continuité du service public social et médico-social, à savoir le maintien de toutes les allocations sociales et notamment le paiement des allocations (RSA, APA, PCH, FSL…), et l’instruction des nouvelles demandes (dépôt en ligne sur www.mesdemarches06.fr, envoi par courrier).

Dans le respect des mesures prises par le gouvernement, le Département a fermé tous ses parcs naturels départementaux ainsi que tous ses établissements accueillant du public non indispensables à la vie du pays. Pour rappel : le Cinéma Mercury, l’espace culturel Lympia, la Grotte du Lazaret, le musée des arts asiatiques, le musée des merveilles, les archives départementales, les Maisons du Département, les Maisons Départementales des Seniors, les médiathèques départementales, la salle Laure Ecard, et la Maison de la Nature.

Enfin, le Département informe au quotidien la population : une page, a été mise en place pour que l’ensemble des Maralpins qui souhaite avoir plus de renseignements sur les mesures et les dispositions particulières prises par la collectivité.

Le Département des Alpes-Maritimes est solidaire de tous les professionnels de santé et leur apporte son soutien dans la lutte contre le Coronavirus. Il est essentiel de faire preuve de solidarité et de responsabilité en respectant les mesures de confinement et en limitant ses déplacements au strict nécessaire.