Les randonnées estivales sont de retour !

Tourisme | Sortir | Senior | Loisirs | Jeune | Environnement | En visite dans le 06 | En famille | En activité

Mis en ligne le

4 itinéraires inédits à découvrir chaque mois de juillet à septembre

Pour la 3e année consécutive, afin d’enrichir et de diversifier l’offre de randonnée présentée dans les guides Randoxygène, le Département vous propose de découvrir chaque mois, de juillet à septembre, 4 itinéraires de randonnée inédits.

En août, découvrez des paysages typiques maralpins qui vous emmèneront des massifs montagneux en forêts, vallées et pâturages :

  • LE LAC NIRÉ - Au départ de la Gordolasque, parking du Countet (1 690 mètres)
    • Parmi les nombreux lacs naturels situés dans le massif du Mercantour, le lac Niré issu de la fonte des glaciers à l’ère quaternaire est niché au pied de la tête du lac Autier et de la cime Niré. Son accès se fait en partie par le GR52. Dans cet univers cristallin les chamois et bouquetins sont légion et vous accompagneront lors de votre randonnée. 
  • TRAVERSÉE SAINT-ÉTIENNE-DE-TINÉE / REFUGE DE RABUONS - LAGAROT DE DOUANS / HAMEAU DE DOUANS
    • Randonnée d'envergure avec nuitée au refuge du lac de Rabuons pour la découverte du cirque glaciaire de Rabuons et de son lac, le plus vaste des Alpes-Maritimes. Marcheurs, alpinistes et pêcheurs de truite fréquentent ce cirque sauvage où s'érige le petit refuge du Club Alpin Français (CAF), étape logique de l'ascension des « 3 000 » frontaliers (Ténibre, Corbiran, Grand Cimon). Cette traversée se déroule sur un itinéraire aujourd’hui plus aisé qu’autrefois en passant au pied des sombres parois des Chalanches et de Jassine et offre un magnifique belvédère sur la Tinée et sa rive droite où trône le majestueux mont Mounier (2 817 m). L'arrivée sur le hameau de Douans et son architecture traditionnelle clôturera cette escapade en Haute Tinée.
  • LES LACS DE VALMASQUE - Au départ de Castérino (1 719 m)
    • Les lacs de Valmasque (lac Vert, lac Noir et lac du Basto) sont assurément parmi les lacs les plus majestueux des Alpes-Maritimes et du Parc National du Mercantour, nichés au pied de l’impressionnante barrière cristalline du massif du Chamineye (2 921 m) et des hautes cimes de la haute vallée de la Roya : le Mont Bégo (2 872 m) le Grand Capelet (2 935 m ), le Clapier (3 045 m). Cette randonnée se déroule au départ de Castérino dans un décor alpin au travers d’un mélézin puis dans un univers minéral et glaciaire. Le refuge CAF (Club Alpin Français) de Valmasque (2 233 m) perché au bord du lac Vert peut constituer un camp de base pour une visite plus approfondie des sites archéologiques des Vallées des Merveilles et de Fontanalba.
  • CIME DE VOYA - Au départ du village d’Entraunes (1 260 m)
    • Aux confins du Haut-Var et du Haut-Verdon, la petite cime de Voya domine les paisibles alpages verdoyants du col des Champs où paissent en été les troupeaux de bovins et ovins. Malgré sa faible altitude, cet itinéraire exceptionnel en aller-retour, offre un cheminement aisé sur les versants en partie dénudés favorisant d’amples panoramas sur l’axe de communication ancestral reliant Colmars-les-Alpes au Val d’Entraunes et les cimes rocheuses austères des aiguilles de Pelens, Frema, Dent de Lièvre, de la tête de l’Encombrette et plus à l’est, Roche Grande.

Bonnes randonnées à tous !