L’orgue de La Providence, la splendeur retrouvée

Jeune | En famille | En situation de handicap | En activité | Senior | Patrimoine | Solidarité – Social

Mis en ligne le

Inauguration solennelle le vendredi 7 novembre 2014

Image en taille réelle, .JPG 1.2Mo fenêtre modale Orgue de La Providence © E. Rossolin

L’orgue de La Providence, un trésor patrimonial qui a désormais retrouvé toute sa splendeur

Depuis 2012, grâce à l’aide du Département, le Centre La Providence a entrepris une restauration importante de l’orgue, propriété de la Fondation Cessole, afin qu’il soit mis à disposition des élèves de l’école de musique de La Semeuse et que soient organisés des concerts. Rappelons que cet orgue, instrument piémontais du XVIIIe siècle, est le plus ancien de Nice et l’un des rares témoins des orgues de l’Ancien Régime.

Classé monument historique par arrêté du 20 octobre 2003, cet instrument piémontais du XVIIIe siècle, doté d’un clavier unique de 47 notes avec octave courte, d’un pédalier de 25 notes, et d’un buffet de 2m16 de largeur, est l’orgue le plus ancien de Nice, et l’un des rares témoins des orgues de l’Ancien Régime. Il a été installé en 1724 en l’église Saint-Augustin de Nice.

En 2002, La Semeuse a rénové et aménagé la chapelle de la Providence, datant du XVIIe siècle, pour la transformer en un centre culturel de proximité. Depuis lors, le centre développe de nombreuses activités qui permettent à tous les publics d’accéder à la culture