Mise à disposition de tablettes tactiles pour les collégiens du département

Senior | SMART Deal | Jeune | Innovation - Numérique | En visite dans le 06 | En situation de handicap | En famille | En activité | Education

Mis en ligne le

Une expérimentation réussie !

Image en taille réelle, .JPG 0,93Mo (fenêtre modale) © Département06

Mardi 30 avril 2019, en l'hémicycle de l'Hôtel du Département, Charles Ange Ginésy, Président du Département des Alpes-Maritimes, a présenté le bilan du déploiement de tablettes numériques à usage de cartable numérique initié depuis 2011.

Dans le cadre du SMART Deal, une analyse a été réalisée entre décembre 2017 et novembre 2018 concernant 8 collèges* de la 6e à la 3e.

3 740 élèves ont eu à leur disposition des tablettes numériques pour un usage au collège et à leur domicile.

C’est la première fois en France, qu’une collectivité se penche sur la question de l’évaluation des usages du cartable numérique en donnant la parole à tous les usagers.

* Jean Franco à Saint-Etienne sur Tinée, Sidney Bechet à Antibes, Carnot et Les Vallergues à Cannes, Port Lympia, Saint-Barthélemmy, Don Bosco et Sasserno à Nice

Les enseignements de l'analyse :

  • Premier objectif atteint : allègement du poids du cartable.
  • Un usage principalement consultatif mais qui intègre également des usages créatifs individuels et collaboratifs.
  • La tablette tactile est un média interactif qui a le potentiel de changer le rapport au savoir : l’élève participe à la co-création de savoir.
  • Les usages de la tablette ont le potentiel de soutenir des compétences dites du XXIe siècle : la collaboration, la créativité, la résolution de problèmes, la pensée informatique et la pensée critique.
  • La tablette étant une nouvelle source pour l’accès aux ressources d’apprentissage, l’élève peut de lui-même approfondir certaines connaissances.
  • L’intégration de la tablette ne vise pas substituer les processus d’enseignement et d’apprentissage habituels, mais de les enrichir dans le cadre des tâches d’apprentissage ciblées sur lesquelles les usages de la tablette présentent une plus-value.

Le dispositif actuel sera donc maintenu sur les 8 collèges du Plan numérique pour l’Éducation.

Les nouveaux axes de la politique numérique éducative :

  1. Faciliter l’apprentissage au numérique pour tous par le déploiement d’une classe mobile et la révision de l’organisation de l’espace classe en aménageant des plateaux évolutifs et des planchers techniques dans les collèges volontaires, avec l’accompagnement nécessaire des équipes pédagogiques des lieux référents.
  2. Sécuriser et inciter à la diversification les usages par la création d’une équipe mobile en charge de la maintenance de premier niveau pour les terminaux déployés (PC et tablettes) pour tous les collèges des Alpes-Maritimes et la mise à disposition d’une personne dédiée dans chaque collège public en cartable numérique.
  3. Equiper chaque enseignant de tablette tactile pour l’appropriation de l’outil tout en développant les formations dédiées.

Le territoire maralpin se doit d’être terre d’innovation et d’avant-garde en perdurant cette fonction de laboratoire, lien symbolique entre la recherche et l’éducation. Le Département des Alpes-Maritimes, respectant sa compétence première, doit permettre grâce à un équipement individuel des collégiens de lutter contre la fracture sociale.