RD 28 : fin d’une première tranche de travaux de sécurisation dans le Cians

Senior | Jeune | En visite dans le 06 | En situation de handicap | En famille | En activité | Déplacements | Aménagement du territoire

Mis en ligne le

Le Département des Alpes-Maritimes améliore les conditions de circulation dans les gorges du Cians

Image en taille réelle, .JPG 1,95Mo (fenêtre modale) © Département06

Le Département des Alpes-Maritimes a engagé depuis plusieurs mois de grands travaux sur certaines portions des gorges du Cians dont la mise en place de dispositifs de protection de la route contre les chutes de pierres, permettant ainsi un accès sécurisé aux villages de la vallée, Rigaud, Lieuche, Pierlas, Beuil ainsi qu’à la station de Valberg.

Ces travaux ont été entrepris à la fin du mois d’avril 2019 sur la partie basse du Cians – Route Départementale (RD) 28 – avec coupures ponctuelles de la circulation. Elle est désormais ouverte à la circulation et cette première phase de travaux va se poursuivre jusqu’à la mi-juillet sous alternat de circulation.

Plusieurs secteurs ont été traités au cours de cette phase de travaux et chaque zone a fait l’objet d’une étude précise qui a permis de définir le type de parade adaptée : filet de protection, merlon en terre pour piéger les blocs... Un nouveau système de couverture de la route a même été développé spécifiquement pour ce secteur : les véhicules pourront dorénavant circuler sous un véritable « tunnel » de filets de protection.

Au total depuis le début de l’année 2019 ce sont près de 500 000 euros qui ont été investis par le Département des Alpes-Maritimes pour mettre en place des parades contre les chutes de pierre et protéger les automobilistes.

Une seconde phase de ce chantier de protection est actuellement en cours d’études pour une programmation de travaux dans le courant du mois de septembre à décembre 2019 et une troisième phase se déroulera en 2020.

Charles Ange Ginésy, Président du Département des Alpes-Maritimes, souhaite féliciter les agents des routes ainsi que les entreprises qui ont mené ces travaux acrobatiques « pour leur professionnalisme, leur efficacité et la qualité des travaux réalisés lors de cette première phase. Ces derniers offrent une voirie plus sécurisée aux usagers avec toujours le souci constant de la préservation de notre environnement. »

Autre chantier en cours :

Dans la zone du Lavandier, il s’agit d’améliorer la sécurité et le confort de circulation sur une section étroite de la RD 28 où les croisements s’organisaient difficilement compte tenu de l’exiguïté de la voirie. Les fondations des futures dalles en béton armé ont été réalisées et permettront l’élargissement par encorbellement à l’automne de la route. Ces travaux seront terminés fin 2019. La chaussée atteindra alors 6 mètres de largeur pour permettre le croisement de tous les véhicules.
 
Rappelons que, le territoire des Alpes-Maritimes se caractérise par une configuration géographique et géologique très sensible aux risques de chute de pierre. La gestion du réseau routier départemental nécessite donc la prise en compte de cette contrainte vis-à-vis de la sécurité des usagers. C’est la raison pour laquelle des travaux sont réalisés chaque année pour prévenir au maximum ces risques.