Remise des prix aux lauréats de l’Appel à Projets Santé 2020

Senior | Santé | Jeune | En visite dans le 06 | En situation de handicap | En famille | En activité

Mis en ligne le

Le Département soutient les équipes médicales et scientifiques maralpines pour des innovations techniques dans le domaine de la santé

Image en taille réelle, .JPG 365Ko (fenêtre modale) © Département06 - Xavier Giraud

Depuis 2006, le Département des Alpes-Maritimes a lancé 12 Appels à Projets Santé avec, pour objectif principal, de favoriser ou d’accompagner les projets innovants, développés par des équipes du territoire maralpin, visant à l’amélioration de la santé, la prévention, le dépistage, le diagnostic ou la prise en charge des maladies. Ils ont pour but, par une aide à l’investissement, de soutenir les équipes médicales et/ou de recherche dans des projets novateurs s’intégrant dans les stratégies SMART Deal et GREEN Deal.

Le 27 mai 2021, à l'occasion du lancement de son 13e Appel à Projets Santé, le Département a remis leurs prix aux lauréats de l'édition 2020.

Sept projets ont été retenus dans les catégories lutte contre le cancer, maladies neurodégénératives et perte d’autonomie et e-santé et Intelligence Artificielle , 4 autres projets dans lutte contre la pandémie COVID-19.

Félicitations aux lauréats !

Les projets récompensés :

En matière de santé numérique (e-santé, Intelligence Artificielle) :

  • Deux projets du CAL (Centre Antoine Lacassagne) :
    • base de données unique réunissant des données images, cliniques et biologiques sur des patients souffrant de cancers et accessible à la recherche en IA ;
    • plateforme informatique hospitalière facilitant l’accès aux données médicales et le développement de solutions en oncologie par les chercheurs en IA.
  • Un projet du CHU (Centre Hospitalier Universitaire) de Nice :
    • visualisation 3D de la rétine permettant des interventions de chirurgie oculaire sans microscope.
  • Un projet de l’Institut Arnault-Tzanck :
    • utilisation de l’informatique et de l’IA en cardiologie pour mieux analyser les lésions coronaires et améliorer la pertinence des procédures chirurgicales de revascularisation.

En matière de maladies neurodégénératives et perte d’autonomie :

  • Un projet du CHU de Nice :
    • équipement de haute performance pour une approche « multiomique » visant à améliorer le diagnostic et la prise en charge de maladies génétiques rares, à l’image des maladies mitochondriales.
  • Un projet du CNRS (Centre National de Recherche Scientifique) :
    • étude à l’Institut de pharmacologie moléculaire et cellulaire (IPMC), via un appareil de haute résolution, du rôle de la transmission d’un fragment dans la maladie d’Alzheimer.

En matière de cancer :

  • Un projet du CNRS :
    • technologie dite de « thermophorèse à micro-échelle » à l’IPMC, pour bâtir de nouvelles stratégies thérapeutiques.

En matière de pandémie :

  • Un projet du CNRS :
    • acquisition d’un spectromètre de masse haute résolution à l’IPMC, pour une meilleure analyse des biomolécules dans diverses pathologies, dont celles liées à la COVID.
  • Trois projets du CHU de Nice :
    • détection d’une réponse immunitaire et donc diagnostic précoce de la COVID – un projet qui a donné lieu à des études complémentaires concernant la présence d’anticorps, suite au développement de la maladie et à la nécessité de la vaccination ;
    • CovImmune et CovImmune 2 : pour mieux comprendre la maladie, ses formes plus ou moins sévères, mais aussi sa prévalence dans notre département ;
    • PredictCOVID : étude clinique nationale dirigée par le service de néphrologie, dialyse et transplantation du CHU, pour améliorer la prise en charge des patients.