Séminaire sur les risques de radicalisation des jeunes

Jeune | En famille | En situation de handicap | En activité | Senior | En visite dans le 06 | Solidarité – Social

Mis en ligne le

Les 1er et 2 octobre 2015 au Palais des Rois sardes à Nice, le Département a organisé deux jours de séminaire destinés aux professionnels et associations.

Image en taille réelle, .JPG 704Ko fenêtre modale Prévention et lutte contre la radicalisation des jeunes © Thinkstock

Les 1er et 2 octobre 2015, au Palais des Rois sardes à Nice, le Département a organisé un séminaire à l'attention des professionnels et associations qui oeuvrent dans la lutte contre les risques de radicalisation des jeunes. Ce séminaire était organisé dans le cadre du Plan départemental de lutte contre les risques de radicalisation des jeunes lancé en avril dernier par le Département des Alpes-Maritimes, une démarche innovante puisque la première en France à être impulsée par une collectivité territoriale. Il fait également partie des actions de formation à destination des agents de la collectivité et des partenaires institutionnels et associatifs qui interviennent dans le domaine de la protection de l’enfance.

Le Plan départemental de lutte contre les risques de radicalisation des jeunes permet de mener une politique basée sur l'information des publics et des professionnels, la prévention, le repérage des risques de radicalisation et la mise en oeuvre de mesures d'accompagnement graduées, menées auprès des jeunes et des familles.

Jeudi 1er octobre 2015 à 9 heures, Mme Dounia Bouzar, Docteur en anthropologie du fait religieux, Directrice générale du Centre de Prévention des Dérives Sectaires liées à l'Islam (CPDSI), a tenu une conférence  sur le phénomène de radicalisation et les techniques d’endoctrinement, et conseillé les professionnels présents dans la manière d'agir, détecter et accompagner les jeunes concernés et leurs familles.