Vendée Globe 2016 : Jean-Pierre Dick à la barre

Jeune | En famille | En situation de handicap | En activité | Senior | En visite dans le 06 | Sport

Mis en ligne le

Jean-Pierre Dick, le skipper azuréen, a été au départ le 6 novembre 2016, pour sa 4e participation au Vendée Globe.

Image en taille réelle, .JPG 1.6Mo fenêtre modale Jean-pierre Dick en départ pour The Transat © DR - Absolute Dreamer

C’est en 2005, à l’issue de son 1er Vendée Globe, que le Département devient partenaire officiel du navigateur. C’est un partenariat fructueux au regard de l’extraordinaire palmarès de Jean-Pierre Dick : Triple vainqueur de la Transat Jacques-Vabre (2003, 2005, 2011) ; Double vainqueur de la Barcelona Word Race (2008, 2011) ; Marin de l’année et Champion du Monde IMOCA en 2011 ; et son incroyable exploit lors de sa 3e participation au Vendée Globe (2012-2013).

Par-delà les performances, la disponibilité de Jean-Pierre Dick honore également cette collaboration. Il participe, en effet, à chaque occasion de ses départs de courses ou de ses venues dans les Alpes-Maritimes, aux actions menées auprès d’écoliers, de collégiens, ou encore de personnes handicapées.

Le partenariat actuel entre Jean-Pierre Dick et le Département porte sur la période 2015-2017. 

Ce soutien départemental sur trois années a permis au navigateur d’achever la construction de son nouveau bateau, le Saint Michel-Virbac, et son départ à deux des plus grandes courses internationales au large : la Transat Jacques-Vabre en duo avec Fabien Delahaye, le 25 octobre 2015, et maintenant le Vendée Globe 2016, son 4e...

Le défi

Jean-Pierre Dick va faire face, pour la quatrième fois, à la seule course à la voile autour du monde qui se fait en solitaire, sans escale et sans assistance.

Sa dernière participation à cette course a été pour lui une victoire personnelle, celle de la ténacité.

La perte de sa quille lui a en effet coûté le podium, mais elle a contribué à transformer sa course en un incroyable défi, dont il est sorti vainqueur en naviguant  2 650 milles sans quille, pour ramener Virbac-Paprec 3 à bon port.

Son livre Mon incroyable Vendée Globe, paru fin 2013, retrace cet incroyable exploit, qui lui a également valu de recevoir le prestigieux Rod Stephens Trophy par le Cruising Club of America, dans le cadre somptueux du Yacht Club de New-York.

Loué par ses partenaires en double, redouté par ses rivaux, reconnu par ses pairs et admiré par le public et les observateurs, Jean-Pierre DICK arbore haut les couleurs des Alpes-Maritimes dans le monde entier.