Venez découvrir la rame de la ligne 2 du tram

Jeune | En famille | En situation de handicap | En activité | Senior | En visite dans le 06 | Transports collectifs | Déplacements

Mis en ligne le

La ligne Ouest-Est du tramway : un équipement qui va révolutionner les déplacements à Nice

Image en taille réelle, .JPG 732Ko fenêtre modale Présentation de la rame grandeur réelle maquette de la rame de la ligne 2 du tramway © Département06

C'est samedi 1er octobre 2016, place Garibaldi à Nice, que le rideau s'est levé sur la maquette de la rame de la ligne 2 Est-Ouest du tramway. Vous aurez jusqu'à la fin du mois d'octobre pour venir la découvrir avant sa mise en circulation en 2018.

Conçu par Ora-Ïto, son design allie tradition et modernité. La couleur ocre rappelle les façades de la place Masséna ou du musée Matisse, permettant une intégration harmonieuse dans le paysage urbain. Pour une fonctionnalité et une sécurité optimales, ce nouveau tramway, le Citadis X05, bénéficie des technologies de pointe d’Alstom.

La ligne 2 du tramway poursuit cette démarche de renouvellement urbain en étendant l’offre de transport en site propre sur un des axes les plus fréquentés de l’agglomération nçoise,  et en reliant d’autres espaces stratégiques tels le port de Nice à l’Est, l’aéroport à l’Ouest, ou encore le CADAM (centre administratif départemental des Alpes-Maritimes), pôle de centralité des services publics du département.

Cette ligne de tramway empruntera le site propre actuel entre le boulevard Cassin et le boulevard Grosso, puis passera dans l’hyper centre en souterrain jusque vers le port de Nice, avec deux connexions prévues avec la ligne 1 existante.

Parmi ses atouts :

  • l’absence de ligne aérienne de contact sur le tracé en surface, grâce à un système unique de recharge statique en station par le sol, qui assure aux rames autonomie et efficacité énergétiques ;
  • une capacité de 300 voyageurs par rame ;
  • une vitesse maximale (en tunnel) de 70 Km/h ;
  • des portes doubles aux extrémités ;
  • un confort maximal : 40 % de surfaces vitrées, des éclairages à LED pour une lumière apaisante, de larges sièges individuels et de grands écrans pour l’information des voyageurs ;
  • une accessibilité totale aux personnes à mobilité réduite.

Le projet

  • un linéaire de 11,3 km dont 3,2 km en tunnel, desservie par 20 stations dont 4 souterraines ;
  • une branche Nord de 1,7 km se dirigeant vers la plaine du Var, allant de Saint-Augustin jusqu’à Nikaïa et au CADAM ;
  • une branche Sud de 1,9 km, desservant depuis Saint-Augustin les deux terminaux de l’aéroport ;
  • la ligne 2 se poursuit ensuite sur un tronc commun de 7,7 km depuis le futur pôle multimodal de Saint-Augustin à l’Ouest, vers les quartiers Est ;
  • temps de transport entre le port et l’aéroport estimé à 26 minutes ;
  • 105 000 passagers par jour à l’horizon  2020.

Avancement des travaux

  • octobre 2013 : début des travaux à l’Est rue Ségurane et à l’Ouest au MIN (marché d'intérêt national) pour la réalisation du pont-rail Saint-Augustin/Aéroport ;
  • avril 2014 : démarrage des travaux préparatoires de génie civil des stations ;
  • mai 2015 : creusement du puits d’entrée du tunnel, rue Ségurane ;
  • mars 2016 : début des travaux de creusement du tunnel (fin possible en février 2017) ;
  • juillet 2016 : début des travaux du centre de transports de maintenance Nikaïa ; retrait des installations de chantier du tramway sur la place Garibaldi ;
  • 2015-2017 : travaux d’aménagements de surface, pose de voies ferrées de construction du dépôt et achat du système de transport (matériel roulant, énergie, plateforme) ;
  • automne 2017 : accueil de la 1re rame au centre de maintenance Nikaïa ;
  • mi-2018 : mise en service de la ligne entre le CADAM et Magnan ;
  • fin 2018 : mise en service entre le CADAM, l’aéroport et la station Jean Médecin ;
  • 2019 : mise en service de la totalité de la ligne jusqu’au port.

Le Département soutient ce projet à travers une subvention de 50 M€.

1er soutien des communes, le Département s’attache à les accompagner dans tous leurs projets structurants. Il apporte ainsi un soutien pour ce chantier d’envergure. 

Dans la continuité de tous les projets visant à structurer et à embellir la ville, les opérations de transport soutenues par le Département s’inscrivent dans une dynamique globale favorisant à la fois la densité du maillage urbain, la qualité de l’offre de services publics aux habitants, l’attractivité économique et touristique et la responsabilité environnementale.