Yannick Grannec, lauréate 2020 du Prix Livre Azur

Senior | Jeune | En visite dans le 06 | En situation de handicap | En famille | En activité | Culture

Mis en ligne le

pour son roman « Les Simples » aux éditions Anne Carrière

Image en taille réelle, .JPG 165Ko (fenêtre modale) © DR

Le Prix Livre Azur 2020 du Département des Alpes-Maritimes a été décerné à Yannick Grannec pour son roman « Les Simples » aux éditions Anne Carrière.

Créé en 2013 par le Conseil départemental des Alpes-Maritimes, ce Prix littéraire a pour objectif de mettre en valeur des écrivains originaires des Alpes-Maritimes ou ayant un lien avec notre département. Il vise aussi à susciter le partage autour du livre et de la lecture à travers un jury populaire constitué de lecteurs passionnés.

L’organisation du Prix est assurée par la médiathèque départementale en lien avec les bibliothèques du réseau départemental et les Maisons du Département qui accueillent les comités de lecture. Si dès janvier, les jurés du Prix Livre Azur ont pu se réunir comme à l'accoutumé pour échanger leurs avis, à partir de mars l'épidémie de la COVID-19 a complètement bouleversé l'organisation de cette (drôle) d'édition 2020.

Un prix parrainé par Jean Siccardi

Jean Siccardi parraine le Prix Livre Azur depuis sa création. Lauréat du Prix Baie des Anges 2018, pour son roman « L’Auberge du gué » aux éditions Calmann-Lévy, Jean Siccardi est l’auteur de 70 ouvrages (poésie, albums jeunesse, romans…) publiés chez les plus grands éditeurs français. Ses textes sont traduits en quatre langues et certains figurent dans les programmes scolaires.

Jean Siccardi a également écrit dix pièces de théâtre. Il est, en 1972, à l’origine du développement des ateliers d’écriture dans les zones défavorisées.

En 2019, le Prix Livre Azur a été décerné à Jean-Baptiste Andrea pour son roman "Ma reine" paru aux éditions L'Iconoclaste.

Les 4 romans de la sélection 2020

  • « Les simples » de Yannick Grannec, éditions Anne Carrière, Paris, 2019.
  • « Le jeune homme à la mule » de Michel Orcel, éditions Pierre-Guillaume de Roux, Paris, 2019.
  • « Cocteau sur le rivage » d’Olivier Rasimi, éditions Arléa, Paris, 2019.
  • « Une histoire italienne » de Laura Ulonati, éditions Gallimard, Paris, 2019.