Appel à projets sur les résidences autonomie

Dans le cadre du Plan de relance de l’investissement 2016-2017, le Département veut développer la création de 100 nouvelles places en résidences autonomie, à coût modéré, à destination des personnes âgées autonomes et des personnes handicapées vieillissantes autonomes

© iStock - danr13

Soutenir une offre de logements adaptés aux enjeux de la dépendance

Dans le cadre de son Plan de relance, le Département a prévu dans son volet « Habitat des personnes âgées », de développer la création de 100 nouvelles places en logement de type résidences autonomie dont 30 % seront habilitées à l’aide sociale.

Les appels à projets lancés respectivement en 2014 et en 2015, ont permis au Président du Département d’autoriser, après avis de la commission de sélection, 7 projets qui ont créés 324 places dont 58 habilitées à l’aide sociale.

Faire face à l’isolement tout en continuant de vivre de manière indépendante

Les résidences autonomie constituent une formule alternative entre le domicile ordinaire et l’institution (EHPAD). Elles peuvent accueillir des personnes âgées autonomes et des personnes handicapées vieillissantes autonomes dans des proportions inférieures ou égales à 15 % de la capacité totale. Ces personnes sont locataires de leur logement et bénéficient des prestations de droit commun telles que l’allocation logement ou l’APA à domicile.

Établissements médico-sociaux, ces solutions intermédiaires de logement proposent un accompagnement spécifique à leurs résidents, afin de prévenir la perte d’autonomie et de maintenir le lien social. Diverses prestations y sont, ainsi proposées, comme des services de restauration, de sécurité, des animations et des sorties.

Dans le cadre de cet appel à projets, 6 dossiers ont été déposés par des gestionnaires publics, associatifs et commerciaux (CCAS de la Ville d'Antibes et de Cannes, le groupe SOS SENIORS, l'APREH, groupe EDENIS et MEDEOS).

La commission de sélection d'appels à projets s'est réunie le 26 juin 2017.

Deux projets ont été retenus et ont fait l'objet d'arrêtés d'autorisation de création qui ont été notifiés le 28 septembre 2017, permettant donc la création de 84 places en résidences autonomie dont 30 habilitées à l'aide sociale :

  1. CCAS de la Ville d'Antibes (public) pour la création de 77 places, dont 23 places à l'aide sociale à Juan-les-Pins ;
  2. CCAS de la Ville de Cannes (public) pour la création de 7 places, toutes attribuées à l'aide sociale à Cannes.

Les lauréats des précédents appels à projets

  • CCAS de Nice pour 27 places dans le Quartier Saint Roch ;
  • SAS Résidence Saint Martin à Mougins pour 37 places ;
  • API Provence pour 53 places sur Grasse ;
  • CCAS de Nice pour 16 places dont 9 places à l’aide sociale dans le quartier Nice ouest ;
  • EMERA pour 50 places dont 5 places à l’aide sociale sur Mandelieu la Napoule ;
  • API Provence pour 88 places dont 11 places à l’aide sociale sur Villeneuve Loubet ;
  • CCAS de Cannes pour 7 places habilitées à l’aide sociale dans le cadre du projet Saint Louis ;
  • CCAS d’Antibes pour 77 places dont 23 places à l’aide sociale sur Antibes