Beaulieu-sur-Mer

Jardin de l'Olivaie

La cité de l'olivier

Image en taille réelle, . octets (fenêtre modale)

Image en taille réelle, .JPG 37Ko (fenêtre modale)|

La cité de l'olivier

Image en taille réelle, .JPG 0.9Mo (fenêtre modale)|© Office de Tourisme de Beaulieu-sur-Mer

Beaulieu -sur- Mer n’était, jusqu’à la fin du XIXème siècle, qu’une vaste oliveraie installée sur des restanques qui descendaient jusqu’à la mer. Son appellation antique est d’ailleurs Olivo.

Séduisant les premiers touristes britanniques par son aspect rustique, la ville prend son essor dès les années 1870, avec l’arrivée du chemin de fer, et devient rapidement un lieu prisé de standing.

Les oliveraies ancestrales, rachetées pour presque rien, deviennent alors de vastes domaines aux villas cossues tandis que les hôtels colonisent le bord de mer et accueillent la reine Victoria, Sissi d’Autriche, Louis Napoléon ou encore Gustave Eiffel…

La sérénité aux couleurs méditerranéennes

De cette splendeur, la cité a conservé un splendide jardin d’oliviers de 6 000m2, à deux pas de la mer.
Vaste espace planté de 100 oliviers centenaires et au sol habillé d’un gazon « Kikuyu » à la fois épais et dense, le Jardin de l’Olivaie invite à une véritable promenade zen aux tons méditerranéens.

Le mur d’enceinte, couvert de plantes grimpantes et d’un superbe ficus pumila, vient encore renforcer cette sensation de sérénité, dans un lieu hors du temps.

Propriétaires / Gestionnaires / Animateurs

Ville de Beaulieu-sur-Mer