Route du Baroque

Chapelle de l'Assomption

XVIIIe siècle. Située à droite de la collégiale Saint-Martin, elle appartient également à la confrérie des Pénitents Blancs.

Image en taille réelle, .JPG 55Ko (fenêtre modale)|© CG06

Sa façade monumentale est un bel exemple d’architecture baroque.

Deux niveaux d’élévation, fortement articulés verticalement, culminent en un fronton incurvé.

Tout le décor est basé sur des éléments saillants et rentrants, notamment des niches contenant des statues, qui jouent avec la lumière pour mieux capter le regard.

Un campanile à l’italienne, indépendant structurellement de la façade, légèrement incliné, vient compléter l’ensemble.

La simplicité du plan rectangulaire sert à merveille un décor de style rocaille situé sur les voûtes et les murs latéraux.