Budget 2016

Le budget 2016 placé sous le signe du courage et de la vérité

Le 21 décembre 2015 à l'Hôtel du Département, l’assemblée départementale a procédé au vote du budget 2016. Un budget qui entend poursuivre les efforts financiers engagés depuis 2009 et accompagner les réformes structurelles des territoires par des actions concrètes et ambitieuses.

En 2016, l'objectif est de continuer à assurer les missions essentielles qui sont celles du Département : la solidarité territoriale en faveur des communes, la protection des personnes vulnérables et la sécurité de tous, tout en maintenant un budget basé sur la  rigueur et l’équilibre.

Le Département des Alpes-Maritimes garde ainsi  le même cap budgétaire  axé sur les valeurs de courage et de vérité : de courage, car il s’agit de continuer à faire des économies tout en maintenant un haut niveau d’investissements, et de vérité vis-à-vis des administrés dans la gestion des affaires publiques.

Un budget courageux :

  • Les dépenses de fonctionnement sont maintenues à 925 M€, c’est-à-dire dans la continuité de la politique de maîtrise saluée depuis deux ans par la Cour des Comptes dans son rapport sur les finances locales.
  • Les dépenses d’investissement sont préservées à 210 M€, avec un effort constant sur l’aide aux communes qui constitue une priorité de la politique de solidarité territoriale.
  • Le budget consacré au volet social s’inscrit ainsi en première place dans les dépenses de fonctionnement. Ce ne sont pas moins de 492 M€ qui seront consacrés en 2016 à la prise en charge de la dépendance (pour les personnes âgées), le soutien aux personnes handicapées, la protection de l’enfance, ou encore l’attribution du RSA. La politique de lutte contre la fraude dans ce domaine sera poursuivie car elle garantit la légitimité même des ces allocations.
  • Le budget consacré aux actions éducatives, culturelles et sportives se situera encore à un haut niveau avec plus de 43 M€ de crédits ouverts, permettant à la fois d’accompagner la politique éducative dans les collèges et de poursuivre le développement des manifestations culturelles.
  • Un budget de 71,5 M€ sera alloué au Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS 06) afin de continuer à œuvrer aussi pour la sécurité du territoire et des personnes.

Un budget de vérité

  • Pour la deuxième année consécutive, le recours à l’emprunt est inférieur à l’annuité de la dette.
  • Cette année encore, l'engagement de ne pas augmenter la fiscalité locale sera tenu. La part des impôts locaux, relevant du Département, n’a d'ailleurs pas augmenté depuis 2009.
  • Entrée en vigueur de la réforme du temps de travail des agents du Conseil départemental qui prévoit le relèvement du temps de travail pour compenser la baisse des effectifs.

Le Département des Alpes-Maritimes a fait la démonstration, année après année, que la rigueur budgétaire, la responsabilité de la gestion et les efforts de maîtrise des dépenses ne sont nullement les adversaires de l’innovation dans le service public, ni  de l’excellence des politiques de solidarités humaines et territoriales.

Des mesures courageuses

 

 

Image en taille réelle, .JPG 181Ko (fenêtre modale)|

Un budget de courage et de vérité

 

 

Image en taille réelle, .JPG 181Ko (fenêtre modale)|

Image en taille réelle, .JPG 165Ko (fenêtre modale)|

Image en taille réelle, .JPG 165Ko (fenêtre modale)|

Image en taille réelle, .JPG 189Ko (fenêtre modale)|

La cérémonie des vœux du Département annulée en soutien aux victimes des intempéries

Cette année, la cérémonie festive des vœux aux agents et aux maralpins prévue le 14 janvier 2016 a été suspendue en soutien aux victimes des intempéries et en témoignage de solidarité.

Afin de donner corps à ce geste, les sommes qui étaient inscrites au budget pour le financement de cette manifestation ont été affectées à la réparation des dégâts des intempéries dans les communes sinistrées  et au bénéfice des victimes.