Politique éducative du Département

Rentrée scolaire 2021-2022

Une rentrée scolaire qui maintient le cap d’une politique départementale ambitieuse en faveur des collèges avec pour objectif de donner aux élèves et aux enseignants tous les moyens nécessaires pour qu’ils puissent viser l’excellence, se réaliser, s’adapter au monde qui vient et s’y épanouir.

Chiffres clés

  • 50 387 élèves à la rentrée 2021/2022
  • 92 collèges
  • Budget éducation 2021 : 62,4 millions d'euros

De nouveaux collèges construits ou réhabilités

25,9 millions d'euros investis en 2021 concernant les opérations de construction, réhabilitation ou extension de collèges, mise aux normes d’accessibilité. 

Au total, 70 opérations ont été menées sur l’ensemble du territoire.

En 2021

4 projets d’envergure ont été livrés : 

  • Modernisation de l’internat du collège Saint-Blaise à Saint-Sauveur-sur-Tinée ;
  • Couverture de la chapelle des Trinitaires au collège Jean-Franco à St-Etienne-de-Tinée.
  • Nouveau gymnase au collège Simone-Veil de Nice ;
  • Extension-restructuration du collège Ludovic-Bréa de Saint-Martin-du-Var.

Mais aussi

  • Réhabilitation de salles de sciences ;
  • Modernisation des cuisines, nouvelles chaudières, installation d’éclairages Led, végétalisation d’espaces ;
  • Travaux de désamiantage (Gérard-Philipe à Cannes, Jean-Salines à Roquebillière, Roger-Carles à Contes) ;
  • Rénovation du gymnase au collège Daudet à Nice.

Les collèges à l'heure du GREEN Deal

Des collèges éco-responsables

Dans le cadre de la politique Green Deal, au titre de la transition énergétique et climatique, les travaux engagés représentent un investissement de plus de 800 000 euros au titre desquels peuvent être mentionnées les opérations suivantes :

  • Le remplacement des chaudières dans de nombreux collèges : la Sine à Vence, Rolland Garros à Nice, Paul Langevin à Carros et Jean Salines à Roquebillière
  • Le remplacement de l’éclairage par des LEDs dans les collèges Jean Salines à Roquebillière, Jean Franco à Saint-Etienne-de-Tinée, La Sine à Vence, Guillaume Vento à Menton, François Rabelais à l’Escarène, Jean Médecin à Sospel.
  • La lutte contre les îlots de chaleurs : avec la création d’espaces végétalisés et de zones de rafraichissement dans la cour de récréation du collège Jules Romains à Nice.

Des équipements pour des véhicules électriques dans les collèges : 7 collèges déjà équipés.

Circuits courts et bien manger

Le Conseil départemental favorise l’usage de produits de qualité, en respectant la saisonnalité. La plateforme « 06 à table ! » alimente les 46 collèges avec plus de 674 tonnes de fruits et légumes, œuf  issus de 40 producteurs locaux.

Conformément à la loi EGALIM, le Département continue d’agir en faveur de la réduction du gaspillage alimentaire au travers de nombreuses actions (pesées, ateliers de sensibilisation par la connaissance des produits animés par deux diététiciennes recrutées à cet effet).

Le Département souhaite aller au-delà de l’obligation légale de servir d’ici à 2022 au moins 50% de repas avec un minimum de 20 % de produits bio, puisque l’objectif est de porter ce pourcentage à 50% (de produits « bio »).

Smart Deal : les collèges engagés dans le numérique

Le Département vise à développer des établissements toujours plus connectés pour préparer les collégiens au monde de demain. Dans les collèges des Alpes-Maritimes, on dénombre :

  • 11 000 ordinateurs ;
  • 2 700 vidéoprojecteurs ;
  • 650 tableaux numériques interactifs ;
  • 16 000 tablettes tactiles ;
  • 49 collèges dotés du Très Haut Débit ;
  • Fab Lab ;
  • 75% des collégiens formés à l’Intelligence Artificielle d’ici 3 ans.

Des actions éducatives pour les collégiens tout au long de l'année

Le Portail des savoirs :

une banque numérique des ressources artistiques, culturelles et patrimoniales des Alpes-Maritimes.
L'outil est désormais ouvert au grand public.

Ac'Educ 06 :

+ de 200 offres d'activités culturelles et sportives tout au long de l'année.

Accompagner les jeunes vers la citoyenneté : Plan jeunes citoyens 06.

Depuis l'origine en 2003, on compte en 2019 pas moins de 16 300 ambassadeurs de Paix (dont 14 700 collégiens) que le Conseil départemental a formés et l'organisation de 84 Voyages de la mémoire à Auschwitz.

Récompenser les élèves ayant obtenu la mention "très bien" au bac et au brevet.

En 2021, 1 218 lauréats récompensés au bac et 3 216 lauréats pour le brevet.

Le Département prend en charge la bourse au mérite à hauteur de 900 euros. Cette bourse avait été supprimée par l’Etat en 2015.

Gratifier les meilleurs apprentis azuréens par l'octroi d'une prime départementale.

Sécurité des collèges : une priorité

Plan départemental sécurité des collèges

Le plan sécurité collège représente depuis 2016 un investissement global de 12 millions d'euros, complété par la généralisation du badge multifonction, identité numérique des collégiens pour le contrôle des accès pour un montant de 2 millions d'euros. Ce plan englobe le renforcement des portails, de la vidéo-protection et des dispositifs d’alarme.

La médiation scolaire

17 équipes mobiles de médiateurs scolaires pour assurer une présence sécuritaire aux abords des collèges.

Ce dispositif est étendu à l’ensemble des établissements.

Lutte contre la Covid-19

Equipement des personnels et des établissements

Le Département dote les collèges d’un capteur de C02 mobile pour mesurer le confinement. Il est positionné dans le réfectoire. 37 collèges sont déjà équipés et tous (publics et privés) le seront mi-septembre.

En parallèle, distribution de 20 000 masques chirurgicaux et 1 700 masques FFP2 pour les agents techniques.

 Vaccination

Le Département va vacciner dans 14 collèges du haut et du moyen pays (à Breil, Contes, L’Escarène, Puget-Théniers, Roquebillière, Saint-Dalmas-de-Tende, Saint-Etienne-de-Tinée, Saint-Jeannet, Saint-Martin-du-Var, Saint-Sauveur-sur-Tinée, Saint-Vallier, Sospel, Tourrette-Levens, Vence). Et aussi aux lycées de Vence et de la Montagne à Valdeblore.

Un plan collège « Horizon 2028 »

Parce que les collégiens d’aujourd’hui sont les citoyens de demain, le Département des Alpes-Maritimes fera toujours de l’éducation une priorité de son action. C’est la raison pour laquelle, il présentera en octobre 2021 un plan d’investissement ambitieux . Ce plan  prévoit un investissement de 300 millions d'euros d’investissement sur 6 ans :

  • 4 nouveaux collèges déjà programmés (Levens, Saint-Laurent-du-Var, Nice-EcoVallée, Vallée du Paillon) ;
  • Démolition du dernier collège Pailleron et reconstruction aux Campelières à Mougins ;
  • 5 nouveaux gymnases ;
  • 30 millions d'euros consacrés à la rénovation énergétique des collèges.