Sports de nature

Marathon des Alpes-Maritimes

Un grand rendez-vous sportif au rayonnement international !

Un peu d'histoire...

L'armée perse débarque, sur les conseils d'Hippias, l'ancien tyran d'Athènes, début septembre 490 sur la plage de 4 kilomètres environ qui borde la plaine de Marathon à quarante kilomètres d'Athènes.

Les Athéniens n'attendent pas l'ennemi derrière leurs remparts mais conduits par le stratège Miltiade, les hoplites athéniens et platéens, environ 10 000 hommes, se rendent à la rencontre des Perses. Le 13 septembre les Perses décident d'attaquer Athènes par terre et par mer. Selon certains historiens (qu'Hérodote récuse), c'est à cette occasion que Phidippidès (ou Philippidès) aurait couru la distance qui deviendra celle du marathon afin de prévenir Athènes de l’invasion avant de mourir.

Cela dit, que l'épisode de Philippidès soit véridique ou pas, l'exploit sportif ici est collectif avec la marche forcée des hoplites athéniens afin d'empêcher le débarquement perse à Phalère.

Edition 2018

Le départ du Marathon 2018 a été donné le dimanche 4 novembre à 8 heures sur la Promenade des Anglais.

Pour permettre au plus grand nombre de participer à cette grande fête du sport, trois formats de course sur des distances différentes ont été proposés : en individuel, en binôme ou en relais par équipe de 6 coureurs.

Une 11e édition pour soutenir la candidature des Alpes de la Méditerranée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, avec pour parrain le champion du monde Stéphane DIAGANA. Les marathoniens, issus des Alpes-Maritimes, de Monaco et de la Ligurie et du Piemont en Italie, ont arboré le tee-shirt orange de soutien à cette candidature qui a été offert sur le stand du Département durant les 3 jours d’ouverture du village Marathon. Cette démarche s'inscrit dans le GREEN Deal, un plan départemental de transition écologique lancé en juin 2018.