Résorption des décharges sauvages déchets métalliques et véhicules

La résorption des décharges sauvages et l’enlèvement des déchets métalliques et véhicules hors d’usage en bordure de routes départementales

Dans le cadre de sa politique en faveur de l’environnement, le Département assure, depuis de
nombreuses années, pour un montant annuel de près de 350 000 €, en bordure des routes départementales :

  • la résorption des décharges sauvages,
  • l’enlèvement des déchets métalliques, et des véhicules hors d’usage, sur demande d’un officier de police judiciaire (commune, ne possédant pas de fourrière, ou gendarmerie).

En 2017, le Département a donc fait procéder à l’enlèvement de 58 véhicules hors d’usage et à la suppression de 24 dépôts sauvages associé à une sécurisation des lieux visant à limiter la possibilité de dépôt.