Politique sanitaire animale départementale

Le Département s’investit afin de garantir un bon niveau sanitaire d’élevage de manière uniforme sur tout le département.

Pour cela il garantit :

  • le maintien des services vétérinaires dans les zones de montagne en apportant un soutien financier à hauteur de 90 000 € par an pour les vétérinaires intervenants dans cette zone.

  • un bon niveau sanitaire d’élevage, en finançant chaque année :
    • les actions de prophylaxie obligatoires
    • l’intégralité du coût de l’analyse des prélèvements sanguins par le Laboratoire Vétérinaire Départemental
    • la prise en charge de 30% du coût des autocontrôles sur les produits laitiers réalisés par le Laboratoire Vétérinaire Départemental

Par ailleurs, le Département apporte son soutien aux organismes en charge du développement de la filière animale et de la qualité alimentaire :

  • Le groupement de défense sanitaire (GDS06),
  • Le groupement de défense sanitaire apicole (GDSA)