Route du Baroque

Escapade en haut pays niçois

Du littoral, la route s'élève rapidement jusqu'à la Turbie puis au village de Peille. On traverse ensuite des oliveraies typiques du haut pays niçois pour rejoindre les vallées du Paillon.

Caractéristiques de l'itinéraire

Durée : un jour

Lieux : Peille, L'Escarène, Lucéram

Détail de l'itinéraire

1 - Peille

Trajet : De Nice, emprunter la moyenne corniche (N7). Peu après Eze, tourner à gauche pour rejoindre La Turbie. Prendre ensuite la D53 jusqu'à Peille.

Parking : A l'entrée du village.

Le village de Peille, situé à 630 mètres d'altitude et entouré d'oliviers, jouit d'un panorama merveilleux. Ses vieilles rues aux passages voûtés lui ont conservé son authentique caractère moyenâgeux.

Eglise Sainte Marie

2 - L'Escarène

Trajet : De Peille, continuer sur la D53 jusqu'à Peillon. Tourner ensuite à droite et remonter les gorges du Paillon. On arrive à l'Escarène.
Parking : Gratuit derrière l'église

Situé aux confluents de deux torrents formant le Paillon de l'Escarène, ce vieux bourg fortifié est encaissé au pied du col de Braus. Du parking, on accède à l'église en entrant dans la citadelle par des escaliers assez raides.

Eglise Saint Pierre aux Liens 1642-1660

 

Image en taille réelle, .JPG 64Ko (fenêtre modale)|© CG06

Image en taille réelle, .JPG 60Ko (fenêtre modale)|© CG06

3 - Lucéram

Trajets : On quitte l'Escarène par la D2566, vers Luceram. Sur la route, un très joli pont en pierres enjambe le Paillon. Peu avant l'entrée du village, sur la droite, se trouve la chapelle Saint Grat, petit sanctuaire du XVème siècle qui abrite un ensemble de fresques attribuées à Baleison. Le retour se fait en redescendant la D2566 jusqu'à L'Escarène, puis le col de Nice (D2204). On traverse toute la vallée du Paillon, puis la pénétrante jusqu'à Nice.

Parking : Gratuit Place de Libération

Lucéram présente toutes les caractéristiques du village perché méditerranéen et a subi toutes les contraintes imposées par un site où la place était mesurée. Les ruelles tortueuses et étroites se faufilent entre de hautes maisons. De raides escaliers franchissent les pentes les plus rudes.

Eglise Sainte-Marguerite d'Antioche et Sainte Rosalie