Récompenser l’excellence

Parce qu’il est attaché à la méritocratie républicaine dans l’éducation des jeunes, le Département des Alpes-Maritimes s’engage depuis de nombreuses années et à travers différentes mesures dans la valorisation du travail, du mérite et de l’excellence.

Remise des prix aux lauréats de la mention Très Bien au baccalauréat et brevet

Image en taille réelle, .JPG 56Ko (fenêtre modale)|© DR

Le Département récompense le travail des collégiens et lycéens lauréats d'une mention Très Bien au brevet et baccalauréat.

C'est la reconnaissance du Département pour ces élèves qui ont obtenu la plus exigeante des mentions, et la valorisation du mérite et du travail de ces jeunes qui font notre fierté.

Une prime de 100 € est attribuée aux lauréats du brevet des collèges, et une prime de 200 € est attribuée aux lauréats du baccalauréat mention Très Bien.

En savoir plus sur cette mesure...

Les meilleurs apprentis azuréens

Image en taille réelle, .JPG 64Ko (fenêtre modale)|© DR

Creuset de transmission de métiers et de savoir-faire à haute valeur ajoutée, arme redoutable contre le chômage des jeunes, l’apprentissage est un mode de formation qui doit être promu et valorisé.

C’est pourquoi, dans le cadre du prestigieux concours « Un des meilleurs apprentis de France », qui rassemble chaque année plus de 5 000 candidats et couvre 100 métiers différents, le Département des Alpes-Maritimes récompense les meilleurs élèves apprentis azuréens dans l’enseignement professionnel, lauréats du concours national d’une prime de 200 € et lauréats du concours départemental d’une prime de 100 €.

Les prix aux collégiens méritants

Image en taille réelle, .JPG 69Ko (fenêtre modale)|© DR

Depuis 1990, le Département des Alpes-Maritimes récompense les élèves méritants des collèges des Alpes-Maritimes en fin d’année scolaire, selon des critères de mérite et d’excellence retenus par les établissements : les résultats scolaires et le travail fourni peuvent être privilégiés, mais également la progression durant l'année, le sens de l'effort, le comportement, l’esprit solidaire et citoyen.

Une initiative dont l’objectif est de valoriser les collégiens méritants pour faire rayonner et prospérer le mérite et l’excellence de demain.

L'aide au mérite

Image en taille réelle, .JPG 52Ko (fenêtre modale)|© DR

Le Département des Alpes-Maritimes a été la première collectivité de France à prendre en charge la partie de la bourse au mérite supprimée par le Gouvernement en 2014.

Cette « aide au mérite » d’un montant de 900 € est octroyée, dans les même conditions que l'aide de l'État, aux étudiants ayant obtenu la mention « Très bien » au baccalauréat.

Elle est renouvelable pendant trois ans, sous réserve d’avoir validé l’année universitaire. Une aide précieuse pour soutenir les élèves méritants dans la poursuite de leurs études.

Les Ambassadeurs du Sport des Alpes-Maritimes

Image en taille réelle, .JPG 63Ko (fenêtre modale)|© DR

Créés en 2013, « Les Ambassadeurs du Sport 06 » visent à récompenser et à encourager de jeunes talents des Alpes-Maritimes appelés à un très bel avenir sportif.

Le Département des Alpes-Maritimes récompense ainsi chaque année d’une prime de 200 € les sportifs azuréens entre 11 ans et 16 ans, ayant obtenu un titre de Champion de France, en individuel ou par équipe.

Les Olympiades Académiques

Image en taille réelle, .JPG 92Ko (fenêtre modale)|© DR

Chaque année, près de 400 lycéens des Alpes-Maritimes participent à ces Olympiades Académiques.

Ce concours académique et national vise à développer le goût des matières scientifiques chez les élèves de première et terminale et à favoriser l’émergence d’une nouvelle culture scientifique et technologique.

Afin de les encourager et de les récompenser, le Département des Alpes-Maritimes attribue une prime de 100 € aux deux premiers élèves maralpins de chacune des 3 olympiades de mathématiques, géosciences et chimie.

La volonté est de récompenser les jeunes azuréens s’illustrant lors des Olympiades Académiques pour favoriser l’émergence d’une nouvelle culture scientifique et technologique.