Silver économie

L’économie liée à la santé à domicile, à l’autonomie et aux services à la personne en direction des seniors, aussi appelée « Silver Economie », peut être un gisement d’emplois non délocalisables considérable.

Le soutien aux innovations et à la filière « Silver Économie » :

Constats :

Le développement de l’offre de services en direction des seniors peut constituer un remarquable levier d’innovation technologique, de développement économique et de développement territorial.

En 2010, le revenu disponible des plus de 60 ans était d’environ 424 milliards d’euros. Avec l’accroissement de la proportion de personnes âgées dans la population, ce chiffre devrait augmenter de 150 % dans les années à venir.

L’économie liée à la santé à domicile, à l’autonomie et aux services à la personne en direction des seniors, aussi appelée « Silver Economie », peut être un gisement d’emplois non délocalisables considérable. Les estimations de la DARES anticipent la création de 350 000 emplois dans le domaine de l’aide à domicile entre 2010 et 2020. Le marché de la Silver Economie est estimé à 92 milliards d’euros en 2013 et pourrait atteindre 120 milliards d’euros en 2020.

Objectif :

La « Silver Economie » regroupe toutes les activités économiques agissant pour et/ou avec les personnes âgées : création de produits et services personnalisés pour les seniors, de technologies pour l’autonomie, de téléassistance, de dispositifs de prévention, etc. face à une population française et mondiale vieillissante.

Le Département des Alpes Maritimes, chef de file de l’action en faveur des personnes âgées, souhaite mobiliser l’ensemble des acteurs de cette filière à l’échelle de son territoire afin de soutenir le développement économique, promouvoir l’innovation technologique et développer l’offre de services au bénéfice des personnes âgées.

Mesures :

A l’échelle nationale, contribuer à l’élaboration d’un « club des départements de la Silver Economie ».

Au sein du CNR Santé, dont il est administrateur, et à l’échelle nationale, il se donne l’ambition de jouer un rôle de chef de file dans la constitution d’un « club des départements » engagés dans la Silver Economie, le soutien à l’innovation et d’expérimentation de nouvelles technologies et normes.

A l’échelle départementale, contribuer à mobiliser les acteurs de la filière Silver Economie.

En partenariat avec les acteurs institutionnels (collectivités, agence de développement, CNR Santé) et économiques (UPE 06, entreprises, CCI…), le Département souhaite créer les conditions d’une structuration de la filière Silver Economie et du soutien aux entreprises départementales qui s’y engagent.

Il participera, avec les acteurs concernés, aux candidatures aux différents appels à projets nationaux et européens et définira une stratégie à l’échelle départementale pour permettre aux entreprises de s’engager dans la Silver Economie.

L’élaboration d’une norme HQA

Le département vise notamment à contribuer à l’élaboration d’une norme nationale HQA (Haute Qualité autonomie) et participer à son expérimentation, en relation étroite avec l’AFNOR, le CNR santé, le CEN habitat et le CSTB.

Le département  a par ailleurs organisé les 11 et 12 mars dernier le premier séminaire du « club des Départements de la Silver economie », qui devrait voir officiellement le jour avant l’été 2014.

Valoriser la recherche et l’excellence azuréenne :

Créé en 2006 et récompensé par une Marianne d’Or, l’Appel à projets santé du Département des Alpes-Maritimes vise à soutenir le financement de technologies et de pratiques innovantes dans les différents domaines de la recherche en santé publique.

Plusieurs projets relatifs à la gérontologie ont été financés dans le cadre de l’AAP Santé et technologies :

Dans le cadre du 6ème appel à projets santé lancé le 20 septembre 2013, le Département a souhaité soutenir des projets visant à lutter contre la perte d’autonomie et les maladies neurodégénératives. Six dossiers sur les 20 retenus concernent ces thèmes pour un coût de 664 484 € en 2014 et 2015.

 

6e appel à projets santé

 Projet   

 Porteur

 Montant total investissement

Subventions CG

 % demande sur montant total

 Installation et développement d'une plateforme innovante d'explorations ultrasonores en gériatrie

CHU NICE
Pr.  RAFFAELLI

 130 000,00 €

 65 000,00 €

 50,00%

 Importance du facteur de transcription XBP-1S et des microARN dasn la régulation des B- et g-sécrétases dans la maladie d'Alzheimer : études biochimiques, histopathologiques et cognitives

CNRS
Dr Frédéric CHECLER

 194 355,42 €

  93 557,00 €

 48,14%

Dans le cadre de la Siver Economy, espace pédagogique dédié à la santé à domicile et l'autonomie

CNR Santé Patrick Malléa

 574 085,30 €

 287 042,00 €

 50,00%

 Dans le cadre de la Siver Economy, l'EHPAD du CH "La Palmosa" et le syndicat des hôteliers de Menton, de la Riviera Frse et du haut pays ont établi un partenariat pour promouvoir l'autonomie et la mobilité de seniors en mettant en place un dispositif commun

CH Menton
Mme Catherine ROMANENS
et Syndicat des hôteliers

 137 771,78 €

 68 885,00 €

 50,00%

 Signatures moléculaires métabolomiques dans le domaine de la santé par chromatographie liquide haute pression couplée à un spectomètre de masse haute résolution (LC-MS/MS)

CEA Dr Thierry POURCHER

 356 000,00 €

 56 000,00 €

15,73%

 Renforcement instrumental de la plateforme d'analyse physicochimique des biomolécules de l'Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire

CNRS Dr Pascal BARBRY

 400 000,00 €

 150 000,00 €

 37,50%

 

 TOTAL

 1 792 212,50 €

720 484,00 €