Jardival

Le projet européen JARDIVAL de valorisation des jardins de la Riviera franco-italienne : un véritable atout pour promouvoir un tourisme durable, diversifié et désaisonnalisé.

Image en taille réelle, . octets (fenêtre modale)

Dans la continuité des actions de coopération engagées depuis de nombreuses années, notamment autour de la « Route des jardins de la Riviera », le projet JARDIVAL poursuit l’objectif d’améliorer l’attractivité du territoire transfrontalier par le renforcement de la visibilité et de la fréquentation des jardins et des sites exceptionnels de la Côte d’Azur et de la Riviera italienne.

Le projet, conduit par le Département des Alpes-Maritimes, réunit cinq villes et une province propriétaires et gestionnaires de jardins remarquables que sont Menton, Cannes, Grasse, San Remo, Costarainera, et la Province d’Imperia, ainsi que deux agences de développement et promotion touristiques, le CRT Côte d’Azur et l’Agence régionale de promotion « In Liguria ».

JARDIVAL permettra de valoriser fortement un patrimoine transfrontalier unique composé de jardins remarquables, qui constitue une richesse environnementale, culturelle et historique de premier ordre. Des aménagements seront engagés afin d’accueillir dans de meilleures conditions les visiteurs, habitants et touristes. Des actions coordonnées de promotion et de mise en tourisme des jardins seront également déployées pour attirer de nombreux visiteurs extérieurs, avec l’organisation notamment d’un événement d’envergure au printemps 2017, le Festival des Jardins de la Côte d'Azur.

6 jardins remarquables

La Villa et les jardins Maria Serena - commune de Menton

Image en taille réelle, .JPG 1.0Mo (fenêtre modale)|© DR

La villa Maria Serena est construite en 1886 à la frontière italienne sur les plans de l'architecte Charles Garnier. Cette construction Belle Époque se dresse dans un écrin de verdure face à la mer. Le jardin, d'un peu plus d'un hectare, est un feu d'artifice végétal.

On y admire une collection d'imposants palmiers, des cycas, des dracænas et des sujets de dimensions exceptionnelles comme la gerbe de Strelitzia augusta d'Afrique du Sud, ainsi que des curiosités comme le Chorisia speciosa et des nymphéas.

Propriété de la ville de Menton, elle accueille aujourd'hui de nombreuses réceptions.

Le Parc de la Villa Rothschild - commune de Cannes

Image en taille réelle, .PNG 4.9Mo (fenêtre modale)|© H. Fabre - Mairie de Cannes

La villa fut construite en 1881, sous la direction de l'architecte Charles Baron, sur les fondations de la villa Marie-Thérèse, par la Baronne James de Rothschild.

Le parc et sa villa, aujourd'hui siège de la Médiathèque, sont classés Monuments historiques.

De forme harmonieuse, le parc de la villa Rothschild emmène le visiteur à la découverte de plus d'une centaine d'espèces exotiques dont différents palmiers qui lui donnent un charme particulier accentué par la présence d'éléments architecturaux variés et des pièces d'eau serpentines.

Le "Jardin des Plantes" (jardin communal) - commune de Grasse

Image en taille réelle, .PNG 4.5Mo (fenêtre modale)|© Parfumerie Fragonard

L'aménagement du jardin des plantes débute lors des travaux d'élargissement des boulevards autour du centre ville au XIXe siècle. Dès 1861, il devient un lieu de promenade pour la population locale qui profite de cet espace aéré, c'est le premier jardin public à destination des habitants en coeur de ville.

Le jardin est constitué dans le goût du XIXe siècle. Les allées serpentent au hasard entre les grands spécimens d'arbres et les bassins, au grès de la pente.

On y trouve des plantations traditionnelles, de nombreux palmiers mais aussi le Ginkgo biloba originaire de Chine, le Pin d'Alep, le Cèdre de l'Atlas ou encore le Camphrier.

Le Parc de la Villa Ormond - commune de Sanremo

Image en taille réelle, .PNG 3.7Mo (fenêtre modale)|

Le parc Ormond est un espace botanique remarquable en raison de ses dimensions, de son état de conservation et de son emplacement central. 

La propriété a été achetée par la Mairie de San Remo en 1928 qui transforma la partie arrière en un prestigieux " jardin d'hiver ". 

Le parc se caractérise par une progression de " décors " : palmeraie, oliveraie, des cédratiers, des ficus et un panorama central grandiose. De nombreux éléments d'attrait à souligner : essences exotiques, plantes grasses, roses anciennes, sauges et acacias ainsi qu'un jardin japonais.

Le Parc Novaro - commune de Costarainera

Image en taille réelle, .PNG 1.3Mo (fenêtre modale)|© Ph Merlo

Ce parc-jardin est situé le long de la route qui relie le Parc Côtier de l'ouest de la Ligurie avec la piste cyclable et piétonne (Area 24) qui longe la mer, en lien avec le Sentier Ligurie.

Le Parc Novaro est situé sur un grand domaine comprenant un ancien ensemble hospitalier héliothérapique et sanatorial construit au siècle passé avec un parc de plus de 25.000 m2.

C'est une zone très importante pour la Vallée de San Lorenzo, à la fois pour sa valeur historique, culturelle et sociale.

Les jardins de la Villa Grock - province d'Imperia

Image en taille réelle, .JPG 1.0Mo (fenêtre modale)|

La somptueuse " Villa Bianca ", ancienne demeure du célèbre clown suisse Adrian Wettach connu dans le monde entier comme Grock, est entouré d'un beau parc de style oriental. Le parc est parsemé d'éléments architecturaux qui évoquent des symboles du monde du cirque. 

Aujourd'hui propriété de la Province d'Imperia, le Parc de la Villa est identifié comme un des 10 plus beaux parcs d'Italie. 

Le bâtiment, merveilleux exemple d'architecture liberty, avec des éléments persans, baroques et rococo, accueille désormais le Musée du Clown. 

Image en taille réelle, .PNG 88Ko (fenêtre modale)|