Les Alpes-Maritimes à Vélo - Balade famille n°1

Dans les plaines de l'Ouest

La plaine de Caille est un petit paradis, diapré de fleurs multicolores à la fin du printemps. Mille lieux et histoires y sont à découvrir...

Image en taille réelle, . octets (fenêtre modale)

Image en taille réelle, .JPG 0.9Mo (fenêtre modale)|

Un itinéraire au départ de Caille

Bien adapté aux jeunes enfants, ce circuit de 1 h 30 permet de pédaler en famille dans un environnement exceptionnel. La plaine de Caille est un petit paradis, diapré de fleurs multicolores à la fin du printemps.

Mille lieux et histoires y sont à découvrir. L’itinéraire, quasiment plat, alterne petites routes goudronnées à très faible circulation avec des passages sur pistes forestières.

Située à 30 mn de voiture de Grasse, la plaine de Caille se trouve au coeur de l’espace protégé du Parc naturel régional des Préalpes d’Azur. Départ du circuit à partir du parking communal près de l’auberge.

Image en taille réelle, .JPG 662Ko (fenêtre modale)|

1- Les canaux du « marais de Caille »

Autrefois, la partie basse de la plaine était un marécage. Les inondations et les épidémies liées à une humidité persistante étaient fréquentes. On fit construire, en 1907, une série de canaux de drainage pour évacuer les eaux par l’embut de Caille. Bien visibles, ces canaux furent améliorés plusieurs fois par la suite.

Image en taille réelle, .JPG 0.9Mo (fenêtre modale)|

2 - À l’ombre du Serre

Au milieu de la plaine et de ses immenses prairies de fauche et de pâture, sur une partie légèrement surélevée, se trouve le bois du Serre. Lors des chaudes journées d’été, venez y trouver un peu de fraîcheur à l’ombre des pins sylvestres.

Image en taille réelle, .JPG 679Ko (fenêtre modale)|

3 - Vous avez dit poljé ?

Caractéristique des reliefs karstiques, le poljé (« plaine cultivable » en serbocroate) est une cavité de gran des dimensions, à fond plat et fer mée par des versants rocheux escarpés. Les eaux sont évacuées par un trou, relié à une nappe phréatique. Le poljé de Caille est souvent cité comme l’un des plus beaux de France.

Image en taille réelle, .JPG 642Ko (fenêtre modale)|

4 - La plaine où galopaient les chevaux

Jusqu’à l’après-guerre, l’économie cailloise reposait essentiellement sur l’agri - culture et l’élevage. Les cultures tra - ditionnelles étaient le blé, le seigle, la pomme de terre et les légumes secs. Mais la plaine était avant tout une zone de pâturage pour les chevaux et les vaches. Aujourd’hui encore, les activités agricoles sculptent le paysage de la plaine.

Image en taille réelle, .JPG 820Ko (fenêtre modale)|

5 - L’embut de Caille

L’embut est un terme provençal signifiant « entonnoir ». L’embut de Caille est une faille naturelle par laquelle s’échappent les eaux de la plaine. Elles ressortent dans la Siagne grâce à un réseau souterrain, une vingtaine de kilomètres plus loin.

Image en taille réelle, .JPG 753Ko (fenêtre modale)|

6 - Un village sur une crête

Au pied du Baou Roux, Caille est un village typique d’une architecture pastorale de montagne. Il domine la plaine conique jusqu’au village d’Andon et réserve une multitude de témoignages de son passé agricole.

Que faire à Caille et dans les environs?

Dégustez les produits locaux du village dans les différents commer ces : épicerie, boulangerie, boucherie.

Remontez l’histoire en découvrant le circuit du patrimoine du village de Caille (Information Mairie et point accueil Alpes- Maritimes à vélo).

À pied, traversez la plaine jusqu’à Andon en revenant par les collines (1/2 journée) ou grimpez jusqu’au Baou Roux pour dominer la plaine et le village (Carte Rando Ign : Top25 35 42 ET et guide Randoxygène).

À La Moulière (3 km) : voyagez vers le centre de la terre avec la Via Souterrata (parcours souterain de spéléologie), ou prenezvous pour Tarzan dans les parcours accrobranche, ou encore faites le plein d’émotions avec une descente VTT.

À Thorenc (13 km) : complétez votre expérience des plaines de l’Ouest par la visite de la Réserve des Monts d’Azur. Vous pourrez faire un safari photo à la rencontre des bisons d’Europe, des chevaux de Przewalski et de tous les animaux de nos forêts.

Insolite 

La météorite de Caille est un bloc de fer météoritique de 625 kg. Tombée sur le plateau de l’Audibergue, elle servit de banc près de l’église pendant une cinquantaine d’années ! C’est actuellement l’une des plus grosses pièces de la collection du Muséum d’Histoire Naturelle de Paris. Une reproduction est visible dans le clocher de l’église.