Autour de Grasse

Domaine de la Royrie

Une oliveraie de légende : Fondé au XVème siècle à l’instigation des moines de Lérins, puis offert en 1437 au « Bon Roy René », duc d’Anjou et amateur de bonne chère, le domaine oléicole de la Royrie a traversé les siècles.

- Image en taille réelle, .JPG 893Ko (fenêtre modale)© Domaine de la Royrie, P. Floridi

© Domaine de la Royrie, P. Floridi

Orientée plein sud, abritée du vent, l’oliveraie se veut un « jardin paysagé par l’histoire ».

Avant la révolution industrielle et l’invention de la machine à vapeur, les parfumeurs utilisaient les corps gras et en particulier l’huile d’olive pour extirper le parfum des fleurs. A La Royrie, des immortelles BIO on été plantées pour faire revivre cette tradition. On y produit de l’huile essentielle, de l’hydrolat et du macérat solaire d’immortelles. On retrouve ainsi le magnifique paysage des fleurs sous les oliviers.

Une ode à la tradition

- Image en taille réelle, .JPG 1,69Mo (fenêtre modale)© Domaine de la Royrie, P. Floridi

La flore locale est particulièrement mise à l’honneur dans ce très beau domaine auquel Monique et Lionel Brault ont rendu son lustre d’antan.

Lavandes, anémones, romarin, cistes, ajoncs de Provence, pour ne citer qu’eux, accompagnent les Cailletiers centenaires, qui portent la « petite olive niçoise ».

Un jardin de simples rappelle la vocation première du domaine, où est né le concept d’oléologie qui applique à l’huile d’olive les principes de l’oenologie.

Une visite éducative

Le domaine de la Royrie propose aux familles une visite pédagogique et ludique sur rendez-vous.

Les propriétaires du Domaine vous feront revivre l’histoire locale, découvrir la flore méditerranéenne, vous raconteront la vie quotidienne des paysans au XIXè siècle, vous initieront à la taille des arbres, à la cueillette ou encore à la fabrication de l’huile d’olive.

Chaque visite se clôt par une dégustation de produits bio réalisés à partir de la production du verger et du potager.

Propriétaires / Gestionnaires / Animateurs

Mme Monique Brault