Basilique-Cathédrale Sainte-Marie-Sainte-Réparate à Nice

Image en taille réelle, .JPG 40Ko (fenêtre modale)|Cathédrale Ste Réparate© DR

Historique du bâtiment :

L’église primitive avait été construite sur un terrain appartenant aux moines de Saint-Pons, puis érigée en paroisse  en 1246.

Jugée trop petite, elle est reconstruite de 1649 à 1699 sous la direction de l’ingénieur Jean-André Guibert. A l’origine rectangulaire et orientée vers le nord, elle est rebâtie sur le modèle de l’église Sainte-Suzanne de Rome avec un plan en croix latine, orientée vers l’est, et une coupole de 35 m de haut, élevée à la croisée du transept, recouverte de tuiles polychromes vernissées. Son chevet est agrandi en 1899.

Le campanile, initialement projeté par l’ingénieur Castelli est érigé entre 1731 et 1757. La façade n’est réalisée qu’au XIXème siècle, de 1825 à 1830. Entre 1900 et 1903 une abside est ajoutée de chaque côté du chœur.

L’intérieur, de style baroque, compte 10 chapelles.

La cathédrale possède 3 orgues.

Travaux effectués :

Restauration de la façade entièrement prise en charge par le Département

D’importants travaux de restauration intérieure ont été réalisés (DRAC PACA)