Comment se déroulent les travaux du CDJ ?

Image en taille réelle, . octets (fenêtre modale)

Les assemblées plénières et les commissions.

Lors de l’assemblée plénière d’installation, les nouveaux conseillers choisissent, en fonction de leurs préférences, une commission traitant d’un domaine de compétences précis.

Il existe deux commissions : la commission 1 "Santé, solidarité et éducation" et la commission 2 "Environnement, patrimoine et sécurité".

  • Lieu de réflexion et de débats, chaque commission donne l'occasion aux jeunes élus de travailler à la réalisation d'un ou plusieurs projets d'action, encadrés par les services départementaux, l'Education nationale et des partenaires extérieurs notamment associatifs.
  • Le conseiller jeune est membre d’une seule commission et ne peut pas en changer au cours de son mandat.
  • Après chaque réunion, un compte rendu est envoyé aux conseillers jeunes.
  • Ce compte rendu permet de faire le point sur l’avancement des travaux. Il sert de relais d’information auprès des élèves et de l’équipe pédagogique du collège du conseiller jeune, notamment l’adulte référent, dénommé «correspondant adulte».
  • Chaque commission procède à l'élection d'un vice-président chargé d'assister le président du Département des Alpes-Maritimes lors des séances plénières. Il représente son groupe et a également pour mission de veiller au bon déroulement des travaux de sa commission.
  • Les séances publiques, également appelées assemblées plénières, réunissent l'intégralité du CDJ notamment à l'occasion de son installation et de sa clôture. Elles se réunissent au moins deux fois au cours du mandat, dans l'hémicycle du Département.