Charles II entre France et Espagne (1504-1553)

La Savoie retrouva la stabilité d’un long règne lorsque Charles II succéda à son demi-frère à l’âge de 18 ans en 1504 et garda le pouvoir pendant un demi-siècle. Ce fut néanmoins la période la plus périlleuse pour les États de Savoie qui furent menacés de disparition au cours des luttes acharnées que se livrèrent le roi de France et l’Empereur. L’instabilité et les conflits permanents en Italie, décidèrent Charles II à renforcer et à moderniser la forteresse de Nice en la dotant de bastions selon les nouvelles techniques défensives. Oncle de François Ier par sa demi-sœur et beau-frère de Charles Quint lorsque celui-ci épousa en 1526 la sœur de Béatrice de Portugal, il chercha à rester neutre mais la position de ses États entre les belligérants et les revendications de François Ier sur Nice le conduisirent à se rapprocher de l’Empereur. En 1536 lorsque les hostilités reprirent, François Ier envahit la Savoie et le Piémont. Le duc fut contraint de se replier à Vercelli puis à Nice qui constituaient ses dernières possessions. Le congrès de Nice en 1538 pour tenter de ramener la paix fut un échec et Nice fut même menacée en 1543 lorsque les Turcs de Barberousse alliés aux Français en firent le siège qui n’échoua que par la résistance de la puissante forteresse. Après avoir éloigné la menace le duc ne revint plus à Nice et se fixa à Vercelli au contact du Milanais tenu par Charles Quint dont il était totalement dépendant. En 1553, Charles II mourut sans avoir recouvré ses États.

Image en taille réelle, .JPG 137Ko (fenêtre modale)|

 

Image en taille réelle, .JPG 141Ko (fenêtre modale)|

 

Image en taille réelle, .JPG 120Ko (fenêtre modale)|

 

Image en taille réelle, .JPG 120Ko (fenêtre modale)|

 

Image en taille réelle, .JPG 74Ko (fenêtre modale)|

 

Image en taille réelle, .JPG 116Ko (fenêtre modale)|

 

Image en taille réelle, .JPG 148Ko (fenêtre modale)|

 

Image en taille réelle, .JPG 152Ko (fenêtre modale)|