Les AM de la préhistoire à la fin du XVIIIe

Les arts : renaissance, baroque, classicisme

Au XVIe siècle, un art nouveau venu d’Italie s’impose en France, celui de la Renaissance, qui est une période de renouveau après le Moyen Âge.

Les peintres utilisent la perspective et montrent le monde qui les entoure comme ils le voient : les villes, les paysages, les portraits ressemblent à la réalité. Des artistes itinérants, peintres et sculpteurs, se déplacent de villes en villes pour réaliser les ornements des églises comme Antoine Ronzen à Villars-sur-Var ou un sculpteur anonyme à Utelle.

Au XVIIe siècle, l’art baroque aux décors riches et colorés est utilisé pour construire églises et palais. A Nice, ce sont l’église du Jésus, la cathédrale Sainte Réparate, l’église Saint-Martin-Saint-Augustin ainsi que le palais Lascaris.

A l’Escarène, l’église date de 1645. À la fin du XVIIIe siècle, apparaît l’architecture néo-classique qui s’inspire des monuments antiques (colonnes, portiques, proportions géométriques et harmonieuses) comme la chapelle du Saint-Sépulcre sur la place Garibaldi à Nice.

Image en taille réelle, .JPG 140Ko (fenêtre modale)|

 

Image en taille réelle, .JPG 120Ko (fenêtre modale)|

 

Image en taille réelle, .JPG 61Ko (fenêtre modale)|

 

Image en taille réelle, .JPG 63Ko (fenêtre modale)|

 

Image en taille réelle, .JPG 151Ko (fenêtre modale)|

 

Image en taille réelle, .JPG 153Ko (fenêtre modale)|

 

Image en taille réelle, .JPG 145Ko (fenêtre modale)|

 

Image en taille réelle, .JPG 93Ko (fenêtre modale)|