Grasse

Dans cette rubrique

  • Jardin du musée d’art et d’histoire de Provence

    Ce jardin fût conçu à la fin du XVIIIème siècle, lorsque Jean-Paul de Clapiers-Cabris fît construire son hôtel particulier par un architecte d’origine milanaise Jean Orello.

  • Saint-Jacques du Couloubrier

    Le Domaine Saint Jacques du Couloubrier a été créé en 1950 par Jean PROUVOST, magnat de la presse et amateur de jardins.

  • Villa Fort de France

    L’histoire de la Villa Fort France commence dans les années 30, à cette époque Winifred Fortescue, écrivaine britannique, crée un jardin tout autour de sa villa sur un terrain en restanque.

  • Villa de Noailles

    En 1947, Charles de Noailles quitte Hyères car la région est trop sèche. A Grasse, il trouvera une bastide peuplée d’oliviers sur six terrasses et arrosée par une source d’eau. Celle-ci unifie le jardin à l’aide de fontaines, de canaux ou de bassins colonisés par les carpes « koï » dont celui d’Emilio Terry.

  • La Mouissone

    Le Domaine de la Mouissone s’étend sur trois hectares de collines en contrebas du Bois de La Marbrière à l'est de Grasse.

  • Le Mas des Pivoines

    Le « Mas des Pivoines », c’est tout le charme d’une ancienne campagne grassoise.