Parcs naturels départementaux

Parc Estienne d'Orves

Un îlot de verdure au cœur de la ville Le parc d’Estienne d’Orves s’étend sur 15 hectares. Situé en plein cœur de la Ville de Nice, il est issu de deux acquisitions : l’ancienne propriété du château Miramar et le terrain des héritiers de la famille d’Estienne d’Orves.

Information

Suite aux intempéries survenues dans le Département des Alpes-Maritimes, il convient d'être particulièrement prudent lors de vos activités dans les parcs naturels départementaux.

Ces derniers peuvent avoir été endommagés ou se trouver encombrés.

Soyez vigilants !

Un sentier de découverte du patrimoine vous permet de découvrir les richesses du parc.

Le sol est constitué de poudingues : en empruntant le sentier de découvertes, un bel affleurement de ces galets cimentés est visible dans le sous-bois.

Plus de 500 oliviers centenaires recouvrent la partie sommitale. Actuellement, l’oliveraie est entretenue par les travailleurs de l’Établissement Spécialisé d’Aide au Travail (ESAT).

L’entretien comprend la taille des arbres, la récolte des olives, et la mise en bouteille après trituration dans un moulin traditionnel.

Un olivier millénaire majestueux complète les traces de l’ancienne exploitation agricole. D’autres richesses non moins remarquables sont le caroubier, le frêne à fleurs et le charme houblon. Ces arbres protégés sont disséminés sur l’ensemble du parc. Au milieu des chênes verts se développe un lichen particulièrement rare. Dans la pinède et la chênaie, vous entendrez les chants de la fauvette à tête noire, du grimpereau des jardins, des hirondelles, des mésanges ou encore du pouillot véloce.

Le patrimoine bâti du parc est très important. A l’entrée du domaine, la villa Sorguebelle, construite en 1740, était utilisée pour le stockage des agrumes. Le « jardin de l’évêché » avec son escalier à double révolution, le bassin et la noria, accueille dorénavant le visiteur au cœur de cet îlot de nature. La villa Bellevue, ancienne maison du Comte d’Estienne d’Orves, est recouverte de frises en trompe-l’œil. Une roseraie en cours de réhabilitation se trouve en contrebas du parvis. Face à la maison de maître, la villa Vicina servait d’atelier de peinture à Félicie d’Estienne d’Orves. Sur la partie sommitale, la villa La Conque, malheureusement très dégradée, offre une vue imprenable sur la Baie des Anges.

 

Informations pratiques

Horaires d'ouverture

  • Du 1er avril au 31 octobre : de 9 heures à 19h30
  • Du 1er novembre au 31 mars : de 9 heures à 18h

Plan

Image en taille réelle, .JPG 117Ko (fenêtre modale)|Plan du parc naturel départemental d'Estienne d'Orves Département des Alpes-Maritimes

Accès

  • Depuis la Promenade des Anglais, emprunter le boulevard Gambetta en direction de la gare SNCF. En haut de l’avenue, prendre à gauche le boulevard Tzaréwitch puis l’avenue Estienne d’Orves jusqu’au parking à l’entrée du parc.
  • Par le bus : lignes 64, 75 et T75 ; arrêt “Beausite”.

Stationnement

  • Le parking se situe boulevard Saint-Philippe à proximité du lycée Estienne d'Orves. Pour les personnes à mobilité réduite, il est possible d’accéder au coeur du parc en véhicule en prenant contact avec les gardes-nature au 06.63.64.78.24.

Équipements

  • Table-banc Installée dans la partie haute du parc.
  • Jeux d’enfants À proximité de l'entrée principale.
  • Sentier de découverte adapté aux personnes à mobilité réduite 8 pupitres en lave émaillée présentent le patrimoine du site et son évolution.
  • Sanitaires pour personnes à mobilité réduite et point d’eau Situé à la Villa Sorguebelle, au point d’information des gardes-nature.