Le dispositif MAIA

Ce dispositif met en œuvre une méthode d'action pour l'intégration des service d'aide et de soins dans le champs de l'autonomie (MAIA) qui permet d'améliorer la qualité de vie des personnes âgées à domicile.

© iStock - RapidEye

- Image en taille réelle, .JPG 0,98Mo (fenêtre modale)© DR

MAIA dans les Alpes-Maritimes :

  • Alpes-Côtes d'azur Nice, portée par le Centre de soutien santé social

  • Antibes Juan-les-Pins, portée par le CLIC du CCAS d'Antibes

  • Cannes, portée par le CLIC du CCAS de Cannes

  • Grasse pays Grassois, porté par le centre hospitalier de Grasse

  • Menton Riviera, portée par le CCAS de Menton

  • Haut pays, co-portée par le Département des Alpes-Maritimes et les hôpitaux de la Vésubie.

Qu'est-ce que le dispositif MAIA dans le Haut-Pays ?

MAIA est une méthode qui associe tous les acteurs engagés dans l'accompagnement des malades et de leurs aidants grâce à une démarche novatrice : l'intégration des services d'aide et de soins à l'échelle d'un territoire grâce à un guichet intégré.

Cette approche va plus loin qu'une simple coordination, elle suppose que tous les intervenants mettent en commun leurs outils, leurs informations et leurs ressources au service d'un travail collectif ouvrant sur une action et une responsabilité partagée.

En 2017, 46 communes sont concernées dans le Haut-Pays avec 19 775 habitants et + de 30% de la population agée de plus de 60 ans

En pratique, elle œuvre à :

  • Donner aux professionnels une meilleure connaissance des solutions de prise en charge des seniors disponible sur leur territoire, afin qu'ils puissent mieux informer les personnes et les orienter plus directement vers le service qui leur convient.

  • Apporter aux personnes âgées dans une situation complexe et à leurs aidants, quelle que soit la structure à laquelle ils s'adressent, une réponse complète, transversale et harmonisée à leurs problèmes de santé dans tous les domaines (besoin de soins, d'aides, de prestations sociales...).

Les partenaires :

  • Hôptiaux de la Vésubie ( Roquebilière, Saint-Martin-Vésubie, Lantosque)
  • Centre hospitalier Puget-Théniers
  • Centre hospitalier de Saint-Etiennne-de-Tinée
  • CLIC ( Vésubie - Valdeblore, Vallée du Var, Vallée de la Tinée)
  • Le financement : ARS (220 000 euros pour 2017)

Qui bénéficie du dispositif ?

Les personnes âgées de soixante ans touchées par la maladie d'Alzheimer et syndromes apparentés et de leurs aidants, et plus généralement, celles en perte d'autonomie vivant dans les 46 communes du haut-pays.

A qui s'adresser ?

Sur le territoire de la MAIA du Haut-Pays au CLIC des vallées du var, de la Vésubie ou de la Tinée en fonction de son lieu d'habitation.