Le Régina

En 1897, Henri Germain, fondateur du Crédit Lyonnais, finance la construction de l’Excelsior Hôtel Regina. Sébastien Marcel Biasini, auteur de nombreux édifices dans le quartier de Cimiez dont le boulevard traversant, dessinera la propriété. La Reine Victoria y passera quelques hivers.

Suite à la crise boursière de 1929, le bâtiment sera divisé en appartements dont l’un sera occupé par Henri Matisse. 

Le jardin, alliant le tracé courbe et la symétrie, typique du style victorien, se divise en deux niveaux. Les deux parties sont séparées par la structure d’une serre murale. A l’est, un pavillon de thé permet d’admirer la vue sur la mer.

Le palier inférieur est un lieu de détente avec un terrain gazonné de tennis, une piscine et des jeux d’enfants cachés derrière des haies. Des allées sinueuses amènent au portail symétrique monumental. Une statue de la Reine Victoria modelée par Louis Maubert en 1912 trône devant la propriété.

Orné de sculptures et de vases en terre cuite, l’ensemble est boisé de cyprès et de palmiers au cœur de la pelouse.