Cipières

Un habitat fortifié du nom de Cipières est mentionné durant la première moitié du XIIIe siècle.

Image en taille réelle, .JPG 1.1Mo (fenêtre modale)|

Mais une église de Cipières est mentionnée depuis 1158 et une famille du même nom apparaît en 1152. Le château de Cipières pourrait donc exister dès la première moitié du XIIe siècle ; c'est aussi ce que suggère l'aspect vaste et bien isolé du site qu'il occupe.

Un premier village occupait, aux XIIe et XIIIe siècles, une partie de la plateforme où nous voyons aujourd'hui le château. L'église était alors isolée, au pied de ce site. Aux XIVe-XVe siècles, un second village, qui remplace le premier, se développe sur le versant de la plateforme et rejoint l'église. Avant le milieu du XVIe siècle, un premier agrandissement se développe vers l'ouest. Durant la seconde moitié du XVIe siècle, un second agrandissement, plus restreint, se développe vers l'est. Il correspond à la reconstruction de l'église paroissiale, en 1572. Durant la fin de l'époque moderne et au XIXe siècle, l'agglomération reprend un aspect régulièrement concentré.

Le château a été reconstruit à la fin de l'époque moderne.