Contes

Un habitat fortifié du nom de Contes est mentionné en 1057.

Image en taille réelle, . octets (fenêtre modale)

Nous ne sommes pas sûr qu'il se trouvait déjà à l'emplacement du village actuel.

De même, nous ne savons pas où se situait l'église Saint-Martin qui est mentionnée avec lui.

Au cours du XIIe siècle, à plusieurs reprises, ce sont deux habitats fortifiés du nom de Contes qui sont mentionnés.
Nous ne savons pas d'avantage où situer ce deuxième château.

En 1388, seul le village est mentionné et non le château.

Il est à l'emplacement actuel, accompagné d'une église, dédiée à sainte Marie-Madeleine, qui est reconstruite par la suite.

Le territoire de Contes semble avoir été peuplé, en habitat dispersé, anciennement, peut-être dès la fin du Moyen Age.

Il en résulte aujourd'hui trois hameaux.

Sclos-de-Contes est le plus ancien, une première église Sainte-Hélène y est construite en 1678 ou vers 1700 ; elle est agrandie en 1785.

Aujourd'hui sanctuaire de pèlerinage, elle pourrait avoir remplacé un lieu de culte plus ancien.

Elle a été église paroissiale jusqu'en 1891, alors remplacée par une nouvelle église, également dédiée à sainte Hélène et construite de 1882 à 1885.

A La Vernéa, une église Saint-Pierre et Saint-Paul est construite en 1791 ; elle est érigée
en paroisse en 1803.

A La Pointe de Contes, une église Saint-Maurice est construite en 1930.