Gilette

Un habitat fortifié dénommé Gilette est mentionné durant la première moitié du XIIIe siècle, mais de nombreux membres d'une famille de ce nom sont cités à partir du début du XIe siècle.

Image en taille réelle, . octets (fenêtre modale)

Ils sont de haut rang social et l'un d'eux est même consul de la ville de Grasse.
La fondation du château de Gilette pourrait donc être sensiblement plus ancienne que sa première mention. Ce château se dressait sur le sommet rocheux qui domine l'agglomération actuelle et où l'on voit des restes de fortifications de diverses époques ; il était accompagné d'un village.

Une première église paroissiale de Gilette, Saint-Pierre, est mentionnée en 1079.
Nous ne savons exactement où elle était située. Une seconde église paroissiale a ensuite été fondée dans le village ; elle est mentionnée en 1376.

Au XVIe siècle, la fortification du sommet rocheux est complétée et elle occupe toute la place disponible. Un nouveau village se développe alors sur le col où nous le voyons aujourd'hui.
Il est rapidement accompagné d'une nouvelle église, dédiée à Notre-Dame de l'Assomption.