Puget-Théniers

Parmi les divers habitats dénommés Puget, il est difficile de préciser lequel à trait à celui aujourd'hui dénommé Puget-Théniers.

Image en taille réelle, . octets (fenêtre modale)

Dans la région de la moyenne vallée du Var, il y a eu au moins deux châteaux différents dénommés Puget et probablement trois. L'un d'eux, dénommé Le Puget, tout court, et qui est mentionné au XIe siècle comme habitat fortifié, doit correspondre à Pujet-Théniers, car il est dit situé près du Var. A la même occasion, sont citées les églises Notre-Dame et Saint-Martin. Ce château de Pujet-Théniers doit déjà se trouver sur le promontoire qui domine, à 500 mètres au nord-ouest, l'agglomération actuelle. L'église Notre-Dame doit se situer à l'emplacement où a été construite l'église actuelle, sur la rive gauche de la Roudoule. Nous ne savons exactement où situer l'église Saint-Martin, dont ne nous est parvenu qu'un nom de quartier, à 4 kilomètres à l'est.

Durant la seconde moitié du XIIIe siècle, une ville neuve est créée au pied du site ancien.

Elle occupe le quartier quadrillé, de plan carré, qui s'étend sur la rive droite de la Roudoule.

Sainte-Marguerite est un habitat fortifié mentionné dans la première moitié du XIIIe siècle.

Nous ne savons rien du lieu de culte d'où il pourrait tirer son nom.

Un village s'est groupé près de ce château, il est encore distinct de Puget-Théniers en 1305. Le prieuré est encore mentionné dans la seconde moitié du XVIe siècle.