Plan apicole départemental

Action 5 : Diagnostic des pathologies de l’abeille

Les abeilles, dont l’abeille mellifère occidentale Apis mellifera, sont sensibles à différentes maladies, dues à des bactéries, des virus, des parasites…

Ces maladies font partie des nombreuses menaces pesant sur la santé des abeilles. Lorsque l’alimentation et l’environnement des abeilles sont optimaux, leur résistance aux maladies est plus forte. La maîtrise de la santé des abeilles demande une implication de l’ensemble des acteurs du monde agricole et apicole, pour une prise en charge globale de cette problématique.

Le volet sanitaire du Plan Apicole Départemental mis en place par le Département des Alpes-Maritimes a pour but d’aider les apiculteurs à détecter les principales maladies des abeilles, puis à les maîtriser.

Les maladies de l’abeille sont généralement présentes dans le rucher de manière inapparente et ne deviennent visibles qu’une fois l’infection bien installée. A ce moment, il est souvent trop tard pour agir. Par ailleurs, lorsque les signes sont visibles (abeilles rampantes ou mortes, couvain en mosaïque…), il est difficile de savoir quelle maladie est en cause et de mettre en place le traitement adapté.

Le Laboratoire Vétérinaire Départemental propose donc des analyses pour détecter la présence des agents pathogènes dans les colonies d’abeilles : loques (américaine et européenne), varroose, nosémose, acariose des trachées, infestation par le petit coléoptère des ruches (Aethina tumida) et par Tropilaelaps spp…

Ces analyses sont réalisées conformément aux normes, par des techniciens habilités et dans des locaux adaptés. Le laboratoire fait partie des structures agréées par la Direction Générale de l’Alimentation pour le diagnostic des loques et de la nosémose.

Statut : réalisée, à développer