L'eau potable

Le département des Alpes-Maritimes compte 352 captages d’eau potable, répartis sur un territoire où la forte densité urbanistique du littoral s’oppose à la ruralité de communes soumises aux contraintes des zones de montagne.

Le Département, grâce au Service d’Assistance Technique à l’Eau Potable (SATEP) créé en 2006, œuvre prioritairement pour la régularisation administrative et la protection des captages d’eau destinée à la consommation humaine.

Ses missions principales :

  • Apporter une assistance gratuite aux collectivités locales (communes et syndicats). Le SATEP apporte conseils, appui technique et participe également à des actions de sensibilisation auprès des élus locaux.
  • Intervenir financièrement sur les projets d’eau potable : réhabilitation des réseaux d'adduction, création de stations de traitement de l’eau, mise en place de périmètres de protection...

Le Département consacre 3 à 4 millions d'euros chaque année à ces investissements. Il en est le principal financeur, aux côtés de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse.

Afin de pérenniser ces actions sur les 46 communes du territoire métropolitain, une convention de partenariat technique entre le Département et la Métropole de Nice a été signée en 2012.

Collectivités ayant sollicité l'aide du STEP 06 depuis sa création de 2006 à 2012 - Image en taille réelle, .JPG 29Ko (fenêtre modale)|Collectivités ayant sollicité l'aide du STEP 06 depuis sa création de 2006 à 2012