Milieu marin

Adossé aux massifs alpins, le département des Alpes-Maritimes, avec un linéaire côtier de 120 km, est largement ouvert sur la mer Méditerranée.

Soucieux de préserver ce patrimoine maritime fragile, le Département s’implique fortement en mettant en œuvre d’actions de suivi, de réhabilitation et de protection du milieu marin.

Cette politique volontariste développée par le Département traite ces problématiques avec une vision globale afin de préserver les milieux tout en privilégiant le maintien d’activités socio-économiques.

Dans cette rubrique

  • Zones marines protégées

    Quatre zones marines protégées d’une superficie de 134 hectares ont été créées, depuis le début des années 1980, avec le soutien des pêcheurs professionnels locaux. Situées sur des fonds sablo-vaseux, ces réserves visent au repeuplement et à l’augmentation de la ressource en poissons, à la reconstitution de la biodiversité et d’un équilibre naturel.

  • Sanctuaire PELAGOS

    Le sanctuaire pour les mammifères marins en Méditerranée.

  • Accord RAMOGE

    Signé en 1976 par les gouvernements français, monégasque et italien, l’accord RaMoGe (St. Raphaël- Monaco- Gênes) vise à instituer une zone pilote de lutte contre la pollution du milieu marin entre les espaces maritimes de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, de la Principauté de Monaco et de la Région Ligurie.

  • Surveillance et nettoyage du littoral

    Le nettoyage des plans d’eau