#PREVENTIONFEUXDEFORETS

Lutte contre les feux de forêt

Chaque année, les sapeurs-pompiers du Service Départemental d’Incendie et de Secours des Alpes-Maritimes (SDIS 06) et les Forces Opérationnelles Risques Catastrophes Environnement des Alpes-Maritimes (FORCE 06) se mobilisent afin de prévenir et lutter contre les feux de forêts.

Mais cette lutte nous concerne tous.

 

C’est pourquoi, le Département des Alpes-Maritimes mise également sur la prévention !
La prévention, c'est ce qui permettra d'éviter ces petits gestes inconsidérés aux conséquences hélas démesurées.

Les 7 bons comportements à adopter face au feu

Aux abords des forêts :
n'allumez ni feu, ni barbecue.

Ne stockez pas vos combustibles
(bois, fuel, butane) contre votre maison.

Ne jetez jamais vos mégots
en forêt ou par la fenêtre de votre voiture.

Si vous êtes témoin d'un début d'incendie, prévenez le 18, le 112 ou le 114 et essayez de localiser le feu avec précision.

Ne réalisez pas de travaux avec des matériels susceptibles de déclencher un feu (disqueuse, soudure...) les jours de fort risque d’incendie.

Respectez, si vous y êtes tenu, vos obligations légales de débroussaillement.

Confinez-vous, ne fuyez pas :
votre habitation est le meilleur abri.

Un patrimoine inestimable à préserver

Troisième département le plus boisé de la région Sud - Provence Alpes Côte d'Azur, les plus de 257 000 hectares de forêt constituent un patrimoine essentiel et inestimable pour les Alpes-Maritimes. Un patrimoine qui doit être préservé du risque incendie qui a toujours marqué notre territoire.

Les Alpes-Maritimes comptent des épisodes tragiques :

  • Les incendies ravageurs de 1986 : 11 415 hectares brûlés
  • La dernière année catastrophique : 2003 avec 2 900 hectares d’espaces naturels ravagés par les flamme.
  • Aggravation depuis 3 ans : 500 hectares ravagés en 2015, 516 hectares en 2016 et 640 en 2017 (avec les feux de Castagniers, Carros, Saint-Césaire-sur-Siagne et Lucéram durant l’été 2017).
  • Depuis le début de l’année 2019 : 540 hectares partis en fumée lors de 39 incendies, notamment cet hiver : Valdeblore, Lantosque, Tourrettes-sur-Loup, Clans.

Un mobilisation spécifique pour réagir efficacement

Le SDIS 06, spécialiste en matière de lutte contre les feux de forêts

© Département06 / EV

Le Service Départemental d’Incendie et de Secours des Alpes-Maritimes (SDIS 06) est l’un des spécialistes en France en matière de lutte contre les feux de forêts, avec le plein investissement du Conseil départemental et le soutien de l’État. La stratégie privilégie depuis 2005 l'attaque massive des feux naissants avant leur développement. Dans cette perspective, le SDIS06 mise sur la complémentarité des moyens terrestres et des moyens aériens départementaux, appuyés en tant que de besoin par les moyens nationaux.

Moyens terrestres :

  • En fonction du risque 150 à 430 sapeurs-pompiers mobilisés, répartis en 7 groupes d’intervention feux de forêts, 1 groupe de défense périurbaine, 1 groupe d’appui feux de forêts (GAFF). Ce GAFF est constitué de 4 engins et 10 sapeurs-pompiers spécialement entrainés pour intervenir en zone peu accessible par héliportage si nécessaire.

  • De 40 à 135 véhicules disponibles pour la mobilisation préventive en fonction des risques prévus.

  • 75 centres d’incendie et de secours pleinement opérationnels pendant la saison estivale : 424 sapeurs-pompiers de garde le jour et 304 de garde la nuit.

Moyens aériens :

  • 3 hélicoptères bombardiers d’eau loués par le SDIS chaque saison estivale : 1 hélicoptère polyvalent Écureuil B3 transportant 1000 litres d’eau dans sa version largage ou 5 sapeurs-pompiers à déposer sur un chantier, 2 hélicoptères lourds Bell 212 emportant une charge de 1 400 litres d’eau ou 6 sapeurs-pompiers, le Pélicandrome situé à l’aéroport de Cannes-Mandelieu, armé tout au long de l’année par le SDIS06, permet aux appareils de procéder au remplissage des soutes en eau ou en retardant.

  • La base aérienne de la Sécurité Civile de Marignane dispose de 3 types d’appareil : les Tracker (3 300 litres d’eau), les Dash 8 (10 000 litres d’eau) et les Canadairs CL 415 (5 800 litres d’eau) qui écopent sur les plans d’eau au plus proche des sinistres.

FORCE 06 (Force Opérationnelle Risques Catastrophes Environnement), en alerte

© Département 06

L’État et le CD06, partenaires à travers un protocole dans le dispositif Réseau Forestier de Surveillance de l’Alerte (RFSA). Vigies et patrouilles tout l’été :

  • 9 vigies : guetteurs sur points d’observation à l’affût de la moindre fumée pour signaler au plus vite tout départ potentiel de feu .
  • une quinzaine de patrouilles Force 06 pré-positionnées sur le terrain (au même titre que les sapeurs-pompiers) pour gagner un temps précieux en cas d’incendie, en capacité d’appuyer le SDIS sur les feux naissants, voire sur les incendies déclarés.

Mission d'entretien :

Au-delà de leur mission de surveillance, les forestiers-sapeurs de FORCE 06 mènent un travail de fourmis en amont pour entretenir les massifs et les voies d’accès :

  • 1 643 kilomètres de pistes et 936 kilomètres de sentiers remis en état ;
  • 576 réserves d’eau entretenues ;
  • 310 hectares de terrain débroussaillés ;
  • Plusieurs feux dirigés menés à bien.

Moyens de FORCE 06 :

Disposant de moyens lourds, FORCE 06 alimente les sapeurs-pompiers en eau lors des incendies de forêts :

  • Citernes roulantes de 10 tonnes dans lesquels les 3 hélicoptères bombardiers d’eau vont pouvoir se ravitailler sans avoir à retourner à leur base cannoise ;

  • Semi-remorques 28 000 litres d’eau, qui vont pouvoir se rapprocher au plus près des flammes ;

  • FORCE 06 peut ouvrir en un temps record une saignée à travers la végétation dans des zones particulièrement escarpées où il faut dérouler des kilomètres de tuyaux pour aller attaquer le feu.