Nouveau !

Festival de théâtre du 3 au 7 octobre

A l’occasion de la semaine bleue, semaine nationale des personnes retraitées et des personnes âgées, le Département vous invite à vivre une semaine théâtrale à Nice (Palais Acropolis et Salle Laure Ecard), Antibes, Mandelieu et Puget-Théniers. Au total, 8 pièces vous seront présentées avec en clôture la pièce « Par le bout du nez » avec François Berléand et Antoine Duléry.

Evénement gratuit sur inscription

Auprès des Maisons du Département et des Maisons des Seniors à partir du 6 septembre.

1 représentation par personne.

Festival ouvert aux seniors de plus de 55 ans résidant dans le département des Alpes-Maritimes et inscrits au programme Seniors en action.

Infos COVID : Les concerts auront lieu dans le respect de la règlementation sanitaire en vigueur.

 

Au programme

Very Nice

Affiche de Very Nice

Lundi 3 octobre à 15 heures 
Nice, Espace Laure Ecard 

Proposé par NDH Production

Un jeune couple parisien se voit nommé avec joie à Nice. C’est Barbara, agent immobilier haut en couleurs et « avé l’accent » qui sera en charge de leur trouver un appartement et leur faire découvrir la ville à sa façon. Expressions et coutumes niçoises seront au menu de cette comédie irrésistible où l’on se moque gentiment de nos amis de la capitale en vantant les mérites de notre si belle Côte d’Azur. Plus qu’une comédie, c’est un hymne à notre ville dont nous sommes si fiers.

Plus d'information sur "Very Nice"

• Auteur : Eric Carrière, des Chevaliers du fiel
C’est Eric Carrière des Chevaliers du fiel qui écrit cette pièce tout d’abord pour Toulouse, sa ville. Devant le succès phénoménal, il décline son histoire pour les villes d’Avignon puis de Nice. Chaque ville détient sa Barbara, la locale de l’étape qui vient à chaque fois rajouter un peu de sa touche personnelle. « Very Nice » a été jouée à la comédie de Nice pendant plusieurs mois à guichets fermés.

• Metteur en scène : Roger Louret, metteur en scène de Muriel Robin, Elie Semoun ou encore Guy Bedos.

• Producteur : Monsieur Alil Vardar que l’on ne présente plus (le clan des divorcées, abracadabrunch, un week-end tranquille...) produit cette pièce depuis le début, sentant immédiatement son potentiel comique.

• Distribution : Sylvia Delattre, Priscillia Dezzole, Rémy Bottin

Un gars, Une nana, Embrouilles à domicile

Affiche de "un gars, une nana, embrouilles à domicile"

Lundi 3 octobre à 15 heures
Puget-Théniers, Salle des Fêtes

Proposé par le Théâtre de l’Eau Vive

Trois comédies en un acte :

La Peur Des Coups
De retour d’une soirée, scène de ménage. Lui est jaloux, mais aussi terriblement couard...

L'honneur des Brossarbourg
Madame de Brossarbourg craint pour son honneur car quelqu’un lui a mis la main aux fesses... 

La Paix Chez Soi
Un homme, lassé d’être perpétuellement rendu fou par sa jeune épouse, et se refusant désormais à lui faire des scènes, décide de la mettre à l’amende...

Plus d'information sur "Un gars, Une nana, Embrouilles à domicile "

Trois comédies en un acte :

La Peur Des Coups
De retour d’une soirée, scène de ménage. Lui est jaloux, mais aussi terriblement couard. Il ne supporte pas que des hommes fassent la cour à sa femme ni même lui parlent, mais il est incapable de leur demander des comptes. Elle le provoque.

L'honneur des Brossarbourg
Madame de Brossarbourg craint pour son honneur car quelqu’un lui a mis la main aux fesses. Elle raconte à son mari que pour s’assurer de l’identité de l’auteur de ces attouchements, elle a couché avec tous ses invités : Monsieur de Proutrépéto, Monsieur de Poilu-Boudin, le général baron de la
Rossardière. Monsieur de Brossarbourg rit de la bêtise de sa femme : c’est lui qui en était l’auteur…

La Paix Chez Soi
Un homme, lassé d’être perpétuellement rendu fou par sa jeune épouse, et se refusant désormais à lui faire des scènes, décide de la mettre à l’amende : chaque fois qu’elle l’exaspérera, il diminuera les sommes qu’il lui donne pour entretenir le ménage. Une menace de rupture est vite suivie d’une réconciliation.

• Production : Théâtre de l'Eau Vive
• Mise en scène : Simon Eine, Sociétaire honoraire de la Comédie Française
• Genre : Comédie
• Durée du spectacle : 1 heure 20
• Distribution : Fabienne Colson : Elle - Madame de Brossarbourg – Valentine / Richard Zanca : Lui - Monsieur de Brossarbourg – Trielle

One Vioc Show – Fait pas bon de vieillir

Mardi 4 octobre à 15 heures
Nice, Espace Laure Ecard

Proposé par Mickey Mitch 

Dans un format rythmé, délirant & interactif d’environ 1 heure 15, Mickey Mitch pique, bouleverse, interpelle, informe sur le temps qui passe…L’infirmière Edwige Tamalou, le jeune retraité Archibald Cassecouille, Odette la coquette, et Jean Pierre enfoiros le commercial repenti, rythment ce spectacle destiné aux seniors, mais également à leurs famille. Issu d’ateliers d’écriture avec les nouveaux seniors (+60 ans) dans diverses structures (club du 3e âge, maison de retraite en milieu rurale, résidence de services senior en milieu urbain).

Un Air de Famille

Mercredi 5 octobre à 15 heures
Nice, Espace Laure Ecard

Proposé par le Collectif du Trom

Une pièce d'Agnès Jaoui & Jean-Pierre Bacri
Comme tous les vendredis soir, la famille Ménard se retrouve chez l'un des deux fils, Henri, tenancier du bistrot « Au père tranquille ». Sa femme, Arlette, est en retard et tout le monde l'attend. Philippe, le frère d'Henri, numéro quatre dans une grande entreprise, est inquiet de sa prestation télévisée de la journée et ne se préoccupe que de lui-même, alors que c'est l'anniversaire de sa femme, Yolande, qu'il traite avec mépris. Une rivalité́ terrible se joue entre les deux frères que la mère ne fait qu'attiser en affichant sa préférence pour Philippe. Quant à la sœur, Betty, elle est en instance de rupture avec Denis, serveur dans le bar d'Henri.

Plus d'information sur "Un air de famille"

• Mise en scène : Fabienne Gardon

• Distribution : Emmanuel Benichou, Murielle Gnutti, Catherine Herbrecht, Roland Haugades, Yves Skuta, Joelle Pfarr et à l'accordéon Catherine Tornatore

• Durée du spectacle : 1 heure 30

Surprise !

Jeudi 6 octobre à 15 heures
Nice, Espace Laure Ecard

Proposé par la compagnie Arpegium

Quand il pense recevoir sa maîtresse et elle sa nouvelle femme de ménage… un entretien d’embauche qui tourne mal !Jacques et Jacqueline sont mariés depuis 20 ans. Jacques est libraire, tandis que sa femme, Jacqueline donne tout son temps à de nombreuses associations comme le Téléthon, La ligue contre le cancer mais également des moins connues comme Lapins Sans Frontière. Un couple sans histoire, enfin, en apparence ! Car Jacques a une maîtresse… Il a donné rendez-vous à cette dernière à 18h. A la même heure, sa femme doit recevoir la nouvelle femme de ménage ! Quand la maîtresse décide de jouer avec les nerfs de son amant, s’ensuit une comédie pleine de quiproquos où la victime n’est pas celle que l’on croit ! Un vaudeville haut en couleur et décapant !

Plus d'information sur "Surprise !"

La toute dernière comédie de l’auteure niçoise Sophie Satti promet encore une fois de faire travailler les zygomatiques ! Oups ! une comédie délirante, un huis-clos truffé de situations cocasses entre trois personnages extravagants et qui maintient le spectateur en haleine jusqu’au dénouement final. Bref, une comédie qui fait rire et qui fait du bien !

Durée du spectacle : 75 minutes

Le Repas des Fauves

Jeudi 6 octobre à 15 heures
Antibes, Théâtre Anthéa - Salle Pierre Vaneck

Proposé par la compagnie Russa Lux

« Qu’aurions nous fait à leur place ?! … »
1942. Dans la France occupée, sept amis se retrouvent pour fêter l’anniversaire de leur hôte. La soirée se déroule sous les meilleurs auspices, jusqu’à ce qu’au pied de leur immeuble soient abattus deux officiers allemands. Par représailles, la Gestapo investit le bâtiment et décide de prendre deux otages par appartement. Le Commandant Kaubach, qui dirige cette opération, propose de ne passer prendre les otages qu’au dessert… Et mieux : il leur laisse la liberté de choisir eux-mêmes les deux convives qui l’accompagneront. Le Repas des Fauves peut commencer ! 

Plus d'information sur "Le repas des fauves"

Les bassesses de l’instinct animal ne tardent pas à se faire sentir chez les convives. Les amis sortent les griffes et montrent les crocs. Entre petites mesquineries et grandes trahisons, les vérités mises à jour vont faire grincer les dents et donner des sueurs froides. Tergiversations, coups bas, mauvaise foi, absence de dignité : la peur de mourir peut rendre raciste, homophobe, misogyne et cynique. Quand le barbare s’invite à votre table… Les sept amis régressent vers une animalité qui ne se soucie plus que de survivre. Le génie de Katcha, est de nous dépeindre sans complaisance la nature humaine, avec un réalisme cru d’où l’humour n’est jamais absent. Face à l’horreur abordée avec dérision, le spectateur rit beaucoup. De lui-même, d’abord, à travers ces acteurs d’un passé aux accents bien actuels.

Théâtre contemporain d’après l’œuvre de Vahé KATCHA

• Adaptation de Julien SIBRE
• Mise en scène de Sébastien VANNI
• Distribution : François AUDE, Françoise DELATTRE, Colette YERNAUX, Antoine PROVOST-GRELLIER, Alain BOSELLI, Lysiane MOSCA, Sébastien VANNI, Michel CASTANER
• Durée : 1 heure 30

En scène Monsieur Guitry

Jeudi 6 octobre à 15 heures
Mandelieu, Salle Léonard de Vinci 

Proposé par le Théâtre du Verseau
 
Seul en scène, Gilles Gauci est Sacha Guitry. Le comédien nous livre une adaptation construite à partir d’un montage de textes issus de l’œuvre de l’auteur (pièces de théâtre, pensées, maximes, poèmes…). Dans une conversation à bâtons rompus, il nous confie, entre autres, ses anecdotes et réflexions sur le monde du Théâtre, sa relation particulière avec les femmes et son emprisonnement à la Libération. Ainsi se dessine un portrait inattendu de ce monument de la littérature souvent décrié.

Plus d'information sur "En scène Monsieur Guitry "

Car au-delà du Sacha que l’on connait tous, charmant, caustique, désinvolte et léger, il y a aussi un Guitry plus grave, lucide, moraliste à sa manière et qui – sans jamais se prendre au sérieux - parle à chaque génération. Sacha fascine, irrite, séduit… On le dit misogyne, égoïste : il s’en défend avec esprit. Profondément généreux, il place le bonheur du public au cœur de son œuvre « En lui donnant toutes les joies possibles, et tout ce qui est beau… Ce qui est accessible ! »
Les amoureux de la langue française et du Théâtre ne manqueront pas ce rendez-vous intimiste avec l’auteur. Un spectacle alliant une insolente désinvolture du ton, un rythme très vif, une virtuosité verbale impressionnante et dont se dégage à l’évidence, une euphorie très communicative.

• Adaptation de Myriam Boutmy et de Gilles Gauci
• D’après l’œuvre de Sacha Guitry
• Durée du spectacle : 1 heure 15

logos des villes partenaires du festival de théâtre